Registration Dossier

Diss Factsheets

Administrative data

Key value for chemical safety assessment

Genetic toxicity in vitro

Description of key information

Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 3.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de Cobalt III (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de cobalt divalents (Co3+). La méthode d’évaluation de la génotoxicité in vitro de la substance à enregistrer peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant la génotoxicité de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale. 

 

Les données existante sur la mutagénicité bactérienne (Test de Ames) de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n’indique aucune propriétés mutagènes (Ballantyne & Cawley, 2001 et Gava et al., 1989). Les données existante sur la mutagénicité chez des gènes de mammifères de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n’indique aucune propriétés mutagènes, (Test CHO sur le gène HGPRT issus d’ovaires de hamster chinois, Vergnes & Ballantyne 2000). Les données existante sur la capacité à induire des dommages à l’ADN in vitro de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n’indique aucune propriétés génotoxiques (Tests avec Bacillus subtilus, Matsui et al., 1999).

Une synthèse des données existantes sur les propriétés génotoxiques de la partie inorganique (Cobalt trivalent) est présentée dans le rapport de Kim et al., 2006. Les information suivantes existent:

Aucune étude n’est disponibles sur les effets génotoxiques du Cobalt II chez les animaux exposés par inhalation. Des souris mâles suisses recevant une dose orale unique de cobalt (sous forme de chlorure de cobalt) à 0, 4.96, 9.92 et 19.8 mg/kg ont présenté une augmentation du pourcentage de cassures chromosomiques et d'aberrations chromosomiques dans les cellules de la moelle osseuse. (Palit et al., 1991a ; 1991b ; 1991c ; 1991d). Une seule injection intrapéritonéale de cobalt (sous forme de chlorure de cobalt (II)) à raison de 12.4 et 22.3 mais non à 6.19 mg/kg de poids corporel chez des souris BALB/c a entraîné une augmentation de la formation de micronucléus après 30 h (Suzuki et al., 1993). Des rats F344 injectés par voie intrapéritonéale de cobalt à 3 ou 6 mg/kg de poids corporel ont présentés des taux accrus de bases d'ADN endommagées par oxydation dans le foie, les reins et les poumons 2 et 10 jours après l'injection (Kasprzak et al., 1994).

 

Les tests avec de cobalt, dans un état de valence de +2, sont apparus principalement négatif dans les tests de mutagénicité chez Salmonella typhimurium, Escherichia coli et levure, mais faiblement positif chez Bacillus subtilis (Kanematsu et al., 1980; Tso & Fung, 1981; Fukunaga et al., 1982, Singh, 1983, Arlauskas et al., 1985). Le seul rapport positif pour le cobalt (II) provient de S. typhimurium TA100 avec et sans activation métaboliques S9 du foie (NTP, 1998). Les tests avec les souches TA98 et TA1535 de S. typhimurium sont apparus négatifs. Les composés de cobalt (II) ont provoqué des conversions génétiques chez S. cerevisiae (Fukunaga et al., 1982, Singh, 1983). Les raisons de cette dichotomie chez la levure sont inconnues. Le tests avec du cobalt dans un état de valence de +3 sont apprarus positif chez S. typhimurium et E. coli (Schultz et al., 1982).

 

Dans les systèmes de test de mammifères, de nombreux composés du cobalt divalent et des métaux sont génotoxiques. Des composés de cobalt divalent ont provoqués des effets clastogènes dans des cellules de mammifères telles que les lymphocytes humains (Painter & Howard, 1982, Hamilton-Koch et al., 1986, Anard et al., 1997), la transformation dans des cellules de hamster (Costa et al., 1982), les échanges de chromatides sœurs dans les lymphocytes humains (Andersen, 1983) et la formation de micronucleus dans les cellules de moelle osseuse de souris (Suzuki et al., 1993), dans les lymphocytes humains (Capomazza et Botta, 1991; Olivero et al., 1995, van Goethem et al., 1997), et dans des cellules pulmonaires épithéliales de type II de rat (DeBoeck et al., 2003). Des particules de cobalt divalent sont apparus génotoxiques in vitro dans des cellules mononucléées du sang périphérique humain (Anard et al., 1997, van Goethem et al., 1997, De Boeck et al., 2003). En général, le cobalt métallique dur est plus génotoxique que d'autres composés du cobalt dans les systèmes de test in vitro. Aucune évidence de génotoxicité envers des cellules de mammifères n'a été observée pour le cobalt trivalent.

En conclusion, conformément au CLP (règlement (CE) n ° 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil), la partie inorganique de la substance à enregistrer (Cobalt trivalent) ne doit pas être considérée comme génotoxique étant donné que des résultats positifs n'ont été obtenus que durant des tests de mutagénicité avec des bactéries (contraitement au Cobalt divalent pour lequel des résultats positifs ont été obtenus avec des cellules de mammifères). Autrement dit, étant donné qu'aucun résultats positifs n'ont été obtenus lors d'essais in vitro de mutagénicité sur des cellules de mammifères, le cobalt trivalent n'est pas considéré comme génotoxique (conformément au tableau 3.5.1. du reglement CLP).

Les 2 parties de la substance à enregistrer (la 2,4 pentanedione et le cobalt trivalent) ne montrant pas de propriétés génotoxique, la substance à enregistrer (acétylacétonate de Cobalt III) ne doit donc pas être considérée comme génotoxique.

Références :

 

- Anard D, Kirsch-Volders M, Elhajouji A, Belpaeme K, Lison D (1997) In vitro genotoxic effects of hard metal particles assessed by alkaline single cell gel and elution assays.Carcinogenesis, 18(1):177–184.

 

- Andersen O (1983) Effects of coal combustion products and metal compounds on sister chromatid exchange (SCE) in a macrophage like cell line.Environmental Health Perspectives, 47:239–253.

 

- Arlauskas A, Baker RS, Bonin AM, Tandon RK, Crisp PT, Ellis J (1985) Mutagenicity of metal ions in bacteria.Environmental Research, 36:379–388.

- Ballantyne B, Cawley TJ (2001).Toxicology update: 2,4-Pentanedione.Journal of Applied Toxicology 21, 165–171.

- Capomazza C, Botta A (1991) Cobalt chloride induces micronuclei in human lymphocytes.Medical Science Research, 19:219–220.

 

- Costa M, Heck JD, Robison S (1982) Selective phagocytosis of crystalline metal sulfide particles and DNA strand breaks as a mechanism for the induction of cellular transformation.Cancer Research, 42:2757–2763

 

- De Boeck M, Hoet P, Lombaert N, Nemery B, Kirsch-Volders M, Lison D (2003) In vivo genotoxicity of hard metal dust: Induction of micronuclei in rat type II epithelial lung cells. Carcinogenesis, 24:1793–1800.

 

- Fukunaga M, Kurachi Y, Mizuguchi Y (1982) Action of some metal ions on yeast chromosomes.Chemical & Pharmaceutical Bulletin, 30(8):3017–3019.

- Gava C, Perazzolo M, Zentilin L, Levis AG, Corain B, Bombi GG, Palumbo M, Zatta P (1989). Genotoxic Potentiality and DNA-Binding Properties of Acetylacetone, Maltol, and Their Aluminium (III) and Chromium (III) Neutral Complexes. Toxicology and Environmental Chemistry 22: 149-157.

- Hamilton-Koch W, Snyder RD, Lavelle JM (1986) Metal-induced DNA damage and repair in human diploid fibroblasts and Chinese hamster ovary cells.Chemico-Biological Interactions, 59:17–28.

 

- Kanematsu N, Hara M, Kada T (1980) Rec assay and mutagenicity studies on metal compounds. Mutation Research, 77:109–116.

 

- Kasprzak KS, Zastawny TH, North SL, Riggs CW, Diwan BA, Rice JM, Dizdaroglu M (1994) Oxidative DNA base damage in renal, hepatic, and pulmonary chromatin of rats after intraperitoneal injection of cobalt(II) acetate. Chemical Research in Toxicology, 7:329–335.

- Kim JH, Gibb HJ, Howe P (2006). Cobalt and inorganic Cobalt compounds.World Health Organization. 88 p.

- Matsui S. Yamamoto R. Yamada H (1989).The Bacillus subtilis/microsome rec-assay for the detection of DNA damaging substances which may occur in chlorinated and ozonated waters. Water Science and Technology 21: 875-887.

- NTP (1998) Report on the toxicology and carcinogenesis studies of cobalt sulfate heptahydrate (CAS No. 10026-24-1) in F344/N rats and B6C3F1 mice (inhalation studies). Research Triangle Park, NC, United States Department of Health and Human Services, National Institutes of Health, National Toxicology Program (NIH Publication No. 471).

 

- Olivero S, Villani P, Botta A (1995) Genotoxic effects of cobalt chloride, sulfate and nitrate on cultured human lymphocytes. Medical Science Research, 23:339–341.

 

- Painter RB, Howard R (1982) The hela DNA-synthesis inhibition test as a rapid screen for mutagenic carcinogens. Mutation Research, 92:427–437.

 

- Palit S, Ghosh AK, Sharma A, Talukder G (1991a) Modification of the clastogenic effects of cobalt by calcium in bone marrow cells of mice in vivo. Cytologia, 56:373–377.

 

- Palit S, Sharma A, Talukder G (1991b) Chromosomal aberrations induced by cobaltous chloride in mice in vivo. Biological Trace Element Research, 29:139–145.

 

- Palit S, Sharma A, Talukder G (1991c) Cytotoxic effects of cobalt chloride on mouse bone marrow cells in vivo.Cytobios, 65:85–89.

 

- Palit S, Sharma A, Talukder G (1991d) Protection by chlorophyllin against induction of chromosomal aberrations by cobalt in bone marrow cells of mice in vivo.Fitoterapia, 62(5):425–428.

- Schultz PN, Warren G, Kosso C, Rogers S (1982) Mutagenicity of a series of hexacoordinate cobalt(III) compounds.Mutation Research, 102:393–400.

 

- Singh I (1983) Induction of reverse mutation and mitotic gene conversion by some metal compounds in Saccharomyces cerevisiae.Mutation Research, 117:149–152

 

- Suzuki Y, Shimizu H, Nagae Y, Fukumoto M, Okonogi H, Kadokura M (1993) Micronucleus test and erythropoiesis: Effect of cobalt on the induction of micronuclei by mutagens. Environmental and Molecular Mutagenesis, 22:101–106.

 

- Tso W-W, Fung W-P (1981) Mutagenicity of metallic cations. Toxicology Letters, 8:195–200.

 

- van Goethem F, Lison D, Kirsch-Volders M (1997) Comparative evaluation of the in vitro micronucleus test and the alkaline single cell gel electrophoresis assay for the detection of DNA damaging agents: Genotoxic effects of cobalt powder, tungsten carbide and cobalt–tungsten carbide. Mutation Research, 392:31–43.

  

- Vergnes JS, Ballantyne B (2000). In vivo and in vitro genetic toxicology studies with 2,4-pentanedione. Toxic Substances Mechanisms 3: 151-175.

Link to relevant study records

Referenceopen allclose all

Endpoint:
in vitro gene mutation study in bacteria
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 2001
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to guideline
Guideline:
OECD Guideline 471 (Bacterial Reverse Mutation Assay)
Deviations:
no
Principles of method if other than guideline:
Test réalisé selon les protocoles standards par inclusion d'un système d'activation métabolique (S9-Mix issu de foies de rats Sprague-Dawley prétraités avec Aroclor 1254).
GLP compliance:
not specified
Type of assay:
bacterial reverse mutation assay
Specific details on test material used for the study:
- Nom du matériau d'essai: 2,4-Pentanedione
- Etat physique: liquide
- Stabilité dans les conditions d'essai: stable
- Pureté: 99.2%
Target gene:
Pas applicable
Species / strain / cell type:
other: S. typhimurium, TA 98, 100, 1535, 1537, 1538
Additional strain / cell type characteristics:
not applicable
Metabolic activation:
with
Metabolic activation system:
Mélange S9
Test concentrations with justification for top dose:
0.3 -30 mg/plaque (0.3, 1.0, 3.0, 10.0 et 30.0 mg/plaque)
Vehicle / solvent:
Eau
Untreated negative controls:
no
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
no
Positive controls:
yes
Positive control substance:
other: 4-nitro-o-phenylenediamine
Untreated negative controls:
no
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
no
Positive controls:
yes
Positive control substance:
sodium azide
Remarks:
TA100 sans S9
Untreated negative controls:
no
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
no
Positive controls:
yes
Positive control substance:
9-aminoacridine
Remarks:
TA1537 sans S9
Untreated negative controls:
no
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
no
Positive controls:
yes
Positive control substance:
other: 2-aminoanthracène
Remarks:
Toutes les souches avec S9
Details on test system and experimental conditions:
Mode d'application: en agar (incorporation de plaque)

Durée:
- Durée d'exposition: 24 et 48 h à 37 ° C

Nombre de réplication: 3

Détermination de la cytoxicité:
- Méthode: inhibition de la croissance
Rationale for test conditions:
Non communiqué
Evaluation criteria:
Les substances testéesi qui produisent au moins une multiplication par 2 et proportionnelle à la dose des colonies de mutants par rapport à la valeur de contrôle (solvant) sont considérés comme étant des mutagènes bactériens et des mutagènes suspects de mammifères.
Statistics:
Non communiqué
Species / strain:
other: S. typhimurium T98, 100, 1535, 1537, 1538
Metabolic activation:
with and without
Genotoxicity:
negative
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
cytotoxicity
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
not applicable
Positive controls validity:
valid
Additional information on results:
Facteurs confondants spécifiques au test:
- Effets du pH: aucun rapporté
- Effets de l'osmolalité: aucun rapporté
- Évaporation du milieu: aucune signalée
- Solubilité dans l'eau: soluble
- Précipitation: aucune signalée
- Autres effets confondants: aucun rapporté


Étude de définition/de dépistage: oui, en dehors des BPL


Comparaison avec les données de contrôle historique: oui, conforme
Remarks on result:
other: Toutes les souches/types cellulaires testées
Conclusions:
Interprétation des résultats:test négatif

D'après les résultats, il est conclu que la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'est pas mutagène dans les conditions du test.
Executive summary:

La 2,4-pentanedione (pure à 99,2%) a été testée pour son activité mutagène potentielle en utilisant le test de mutagénicité bactérienne Salmonella / microsome (test d'Ames).

Le test a été réalisé selon les protocoles standards en incluant un système d'activation métabolique (Mélange S9 issu de foies de rats Sprague-Dawley prétraités avec Aroclor 1254). Dans les essais préliminaires avec la souche TA 100 seulement, une concentration de 97.4 mg/plaque s'est avérée inhiber complètement la croissance bactérienne. La concentration inférieure suivante de 30 mg/plaque a montré des effets toxiques. En conséquence, les doses sélectionnées sur la base de ces essais étaient de 0.3, 1.0, 3.0, 10.0 et 30.0 mg/plaque. Les incubations ont été effectuées en triplicat à 37 °C pendant 24 à 48 heures. Les plaques ont été examinées pour l'état de leurs mates bavtériennes de fond et la croissance a été enregistrée comme confluente (non toxique), clairsemée (modérément toxique) ou absente (toxique). Le solvant de choix étaient l'eau. Des contrôles simultanés de solvant et positifs ont été testés dans chaque test. Les substances utilisés dans les contrôles positifs sans mélange S9 étaient: 0.01 mg 4-nitro-ophénylènediamine/boîte pour TA98 et TA1538, 0.01 mg d'azoture de sodium pour TA100, 0.06 mg de 9-aminoacrididine/boîte pour TA1537 et avec S9-mélange 0.01 mg de 2-aminoanthracène pour toutes les souches.

La 2,4-pentanedione n'a pas produit de doublement selon une courbe dose-réponse du nombre de révertants/plaque dans les souches de Salmonella typhimurium utilisées ni en l'absence, ni en présence du système d'activation métabolique. La sélection des doses a semblé se situer dans une gamme appropriée, car dans les tests avec et sans activation métabolique, la toxicité envers les bactéries a été observée à 30 mg/boîte (dose la plus élevée testée) avec toutes les souches. Des contrôles positifs ont produit des effets mutagènes démontrant la fonctionnalité du système de test. On peut donc conclure que la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'est pas mutagène dans les conditions du test.

Endpoint:
in vitro gene mutation study in bacteria
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1989
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to guideline
Guideline:
OECD Guideline 471 (Bacterial Reverse Mutation Assay)
Deviations:
no
Principles of method if other than guideline:
Méthode: autre: selon le protocole initialement décrit par Bruce Ames et al. Les tests de mutagénicité ont été réalisés sur une batterie de souches de S. typhimurium (TA92, T.498, TA100, TA104) selon le protocole initialement décrit par Ames. Le volume total des plaques était de 22 ml, y compris 20 ml de milieu de culture et environ 2 ml d'agar agar.
Les substances testées ont été introduites sous forme de solution aqueuse ou diluées dans du DMSO, en utilisant dans tous les cas un volume de 0.1 ml.
Le nombre de révertants spontanés/plaque était dans les limites suivantes: TA92 (40-70). TA98 (7010), T.4100 (100-160), TA104 (400-700).

Une augmentation de deux fois du nombre de révertants dans les plaques traitées par rapport aux contrôles a été considérée comme une réponse positive significative. Dans chaque essai, de l'eau, du DMSO et du nitrate aqueux de chrome (III) ont été testés comme témoins négatifs. Du dichromate de potassium K2Cr2O7 (10 μg/plaque) et méthylméthanesulfonate (2 μg/plaque) ont été utilisés comme témoins positifs pour les souches TA92 (150-320, 2200-34 000 révertants induits, respectivement), TA100 (200-340, 2100-2300), TA 104 (1050-1 610. 9000-10 000) et de l'hycantone (20 μg/plaque) pour TA98 (150-760). Deux ou trois répétitions par dose testöe ont été utilisées; chaque expérience a été répétée trois fois.
GLP compliance:
not specified
Type of assay:
bacterial reverse mutation assay
Specific details on test material used for the study:
Non communiqué
Target gene:
Pas applicable
Species / strain / cell type:
other: S. typhimurium souches TA92, TA98, TA100 et TA 104
Details on mammalian cell type (if applicable):
Pas de données
Additional strain / cell type characteristics:
not applicable
Metabolic activation:
without
Metabolic activation system:
Aucun
Test concentrations with justification for top dose:
gamme de doses: 1.9-48 μmol/plaque
Vehicle / solvent:
Le volume total des plaques était de 22 ml, y compris 20 ml de milieu de culture et environ 2 ml d'agar supérieur; il a été rapporté que les substances étaient appliquées sous la forme de solutions aqueuses ou dans du DMSO à un volume final de 0.1 ml. La publication ne précise pas quel solvant a été utilisé pour le 2,4-pentanedione.
Untreated negative controls:
yes
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
yes
Positive controls:
yes
Positive control substance:
methylmethanesulfonate
Remarks:
Souches TA92, TA100, TA 104
Untreated negative controls:
yes
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
yes
Positive controls:
yes
Positive control substance:
other: Hycantone
Remarks:
Souche TA92
Details on test system and experimental conditions:
Test de Ames
Rationale for test conditions:
Non disponible
Evaluation criteria:
Une réponse mutagène liée à une substance a été considérée comme significative après une augmentation de deux fois (ou plus) du nombre de révertants spontanés dans chacune des souches testées.
Statistics:
Non communiquées
Species / strain:
other: S. Typhimurirum TA92, TA98, TA100
Metabolic activation:
without
Genotoxicity:
negative
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
not specified
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
valid
Positive controls validity:
valid
Species / strain:
other: S. typhimurium TA 104
Metabolic activation:
without
Genotoxicity:
ambiguous
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
not specified
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
valid
Positive controls validity:
valid
Additional information on results:
Non communiqué
Remarks on result:
other: Souches: S. Typhimurium TA92, TA98, TA100
Conclusions:
Interprétation des résultats: ambigu

La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'a pas montré de réponse mutagène dans les souches de Salmonella typhimurium TA92, TA98 et TA100, respectivement. Dans TA104, les résultats sont ambigus
Executive summary:

La 2,4-pentanedione a été testée pour son activité mutagène potentielle en utilisant le test de mutagénicité bactérienne Salmonella / microsome sans activation métabolique. La 2,4-pentanedione n'a pas montré de réponse mutagène, c'est-à-dire une augmentation d'au moins deux fois du nombre de révertants/plaque par rapport aux témoins non traités dans les souches TA92, TA98 et TA100 de Salmonella typhimurium, respectivement. Avec la souche TA104, le plus grand nombre de révertants/plaque était d'environ 1500. La 2,4-pentanedione a été classé comme «fortement mutagène» avec la souche TA104 dans la gamme de doses examinée (1.9 - 48μmol/plaque). Selon les résultats disponibles, la 2,4-pentanedione a seulement augmenté le nombre de révertants spontanés de la souche TA104 dans la gamme de dose 1.9-10 μmol/plaque. A des concentrations de 10 μmol/plaque et plus, le nombre de révertants déterminés était dans la gamme de contrôle de 400 à 700 révertants/plaque pour cette souche de Salmonella typhimurium particulière. Ainsi, l'augmentation des révertants/plaque ne s'est pas faite selon le principe de dose-réponse. Les résultats de cette étude sont ambigus quant à la mutagénicité de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4 -pentanedione).

Endpoint:
in vitro gene mutation study in mammalian cells
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 2000
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to guideline
Guideline:
OECD Guideline 476 (In Vitro Mammalian Cell Gene Mutation Test)
GLP compliance:
not specified
Type of assay:
other: Test de mutation de gène de cellules mammaliènnes
Specific details on test material used for the study:
- Nom de la substance testée: 2,4-Pentanedione
- Etat physique: liquide
- Stabilité dans les conditions de test: stable
Target gene:
Locus du gène HGPRT
Species / strain / cell type:
Chinese hamster Ovary (CHO)
Details on mammalian cell type (if applicable):
CHO-K1-BH4 (subclone D1)
Additional strain / cell type characteristics:
not specified
Metabolic activation:
with and without
Metabolic activation system:
Mélange S9
Test concentrations with justification for top dose:
- 0.005 - 1.5 mg/L pour les tests sans le mélange d'activation métabolique (S9)
- 0.005 - 1.0 mg/L pour les tests avec le mélange d'activation métabolique (S9)
Vehicle / solvent:
Eau
Untreated negative controls:
yes
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
yes
Positive controls:
yes
Positive control substance:
ethylmethanesulphonate
Remarks:
Sans mélande d'activation métabolique (S9)
Untreated negative controls:
yes
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
yes
Positive controls:
yes
Positive control substance:
N-dimethylnitrosamine
Remarks:
Avec le mélange d'activation métabolique (S9)
Details on test system and experimental conditions:
Les cellules CHO cultivées (CHO-K1-BH4) ont été traitées en double, à la fois en absence et en présence de S9, avec la substance de contrôle du véhicule (eau), une substance témoin positive appropriée et diverses concentrations de la substance testée. La cytotoxicité a été évaluée 18-24 heures après le traitement. Ensuite, 7 à 10 jours après le traitement, les cellules ont été étalées dans du milieu F-12 de Ham contenant de la 6-thioguanine (2.0 µg/ml) et supplémentées à 5% avec du sérum bovin dialyse. La capacité de formation de colonies des cellules au moment de la sélection du mutant a été évaluée en placant 100 cellules/plaque dans chacune des plaques de culture de 4.60 mm contenant le milieu F-12 (sans 6-thioguanine). Toutes les cultures ont été cultivées à 37 ° C dans une atmosphère humidifiée contenant 5% de C02 pendant 6 à 8 jours supplémentaires pour permettre la croissance des colonies. Les colonies ont ensuite été fixées, colorées et comptées. Les concentrations d'essai ont été sélectionnées sur la base d'une étude préliminaire de cytotoxicité.


Mode d'application: en milieu
Rationale for test conditions:
Non communiqué
Evaluation criteria:
Les critères d'une réponse mutagène positive sont des augmentations de la fréquence de mutations statistiquement significatives liées à la dose à deux concentrations consécutives ou plus; une augmentation reproductible statistiquement significative à une ou plusieurs concentrations. Toutes les analyses statistiques ont été effectuées à l'aide d'un logiciel statistique BMDP, la valeur de probabilité <= 0,05 (unilatérale) correspond au niveau de signification critique.
Statistics:
Les données ont été analysées par la méthode de Irr et Snee après transformation de Box-Cox.
Species / strain:
Chinese hamster Ovary (CHO)
Metabolic activation:
with and without
Genotoxicity:
negative
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
cytotoxicity
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
not specified
Positive controls validity:
valid
Additional information on results:
Facteurs confondants spécifiques au test:
- Effets du pH: aucun rapporté
- Effets de l'osmolalité: aucun rapporté
- Évaporation du milieu: aucune signalée
- Solubilité dans l'eau: soluble
- Précipitation: aucune signalée
- Autres effets confondants: aucun rapporté


Comparaison avec les données de contrôle historique: oui, conforme pour le contrôle de solvant et positif


Informations complémentaires sur la cytoxicité: des concentrations supérieures à 2.0 mg/ml en présence de S9 et de 3.0 mg/ml en l'absence de S9 ont pratiquement tué toutes les cellules.
Remarks on result:
other: Tous les types cellulaires testés
Conclusions:
Interprétation des résultats: test négatif

La partie organique de la substance à enregistrer 2,4-pentanedione n'était pas considéré comme un mutagène actif dans les conditions du système de test CHO.
Executive summary:

La 2,4-pentanedione a été évalué pour son activité génotoxique potentielle en utilisant le test Mutation de l'ovaire de hamster chinois (CHO) (HGPRT)

Des essais préliminaires ont été réalisés pour déterminer une gamme appropriée de concentration d'essai dans laquelle les concentrations les plus élevées ne tueraient pas plus de (environ) 90% des cellules CHO traitées (CHO-K1-BH4 (sous-clone D1)). Dans ces expériences préliminaires, des concentrations supérieures à 2.0 mg/ml en présence de S9 et 3.0 mg/ml en l'absence de S9 ont pratiquement tué toutes les cellules. Les doses choisies pour le test définitif étaient de 0.005-1.5 mg/ml et de 0.005-1.0 mg/ml en l'absence et en présence du mélange S9, respectivement. Des témoins positifs (éthylèneméthanesulfonate, 200 μg/ml, avec S9, diméthylnitrosamine 200 μg/ml sans S9) et des témoins (H2O) ont également été inclus pour déterminer les effets génotoxiques liés à la 2,4-pentanedione, selon le nombre de mutants/10e6 cellules viables/culture dosée. Toutes les incubations ont été effectuées en duplicat. Les cellules ont été exposées à au moins cinq concentrations qui ont permis une survie cellulaire suffisante pour l'évaluation de la survie et la quantification des mutants. Les cellules ont été exposées pendant 5 h dans des tests avec et sans activation métabolique. La fraction mutante a été déterminée après une période de sous-culture de 9 à 12 jours pour permettre l'expression du phénotype mutant. L'activation métabolique par homogénat de foie S9 a été préparé à partir de rats mâles Sprague-Dawley induits par Aroclor 1254.

La 2,4-pentanedione n'a produit aucune augmentation reproductible ou statistiquement significative de l'incidence des mutations des cellules CHO à des concentrations comprises entre 0.005 et 1.5 mg/ml dans les tests sans système d'activation métabolique S9 ou de 0.005 à 1.0 mg/ml avec le système d'activation métabolique S9. Les cultures aléatoires avec des valeurs mutantes accrues se situaient dans la plage de variabilité typique pour ce test dans le laboratoire testeur et les augmentations ne sont pas apparues comme reproductibles dans les culturesà chaque dose. En conclusion, la 2,4-pentanedione n'est pas considérée comme un mutagène actif dans les conditions du système de test CHO.

Endpoint:
in vitro DNA damage and/or repair study
Remarks:
Type de génotoxicité: dommage à l'ADN et/ou réparation
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 2000
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to guideline
Guideline:
OECD Guideline 479 (Genetic Toxicology: In Vitro Sister Chromatid Exchange Assay in Mammalian Cells)
GLP compliance:
not specified
Type of assay:
sister chromatid exchange assay in mammalian cells
Specific details on test material used for the study:
- Nom de la substance testée: 2,4-Pentanedione
- Etat physique: liquide
- Stabilité dans les conditions de test: stable
Target gene:
Pas applicable
Species / strain / cell type:
Chinese hamster Ovary (CHO)
Details on mammalian cell type (if applicable):
CHO-K1-BH4 (subclone D1)
Additional strain / cell type characteristics:
not specified
Metabolic activation:
with and without
Metabolic activation system:
Mélange S9
Test concentrations with justification for top dose:
- Sans le mélange S9 (activation métabolique): 0.02-0.1 mg/ml
- Avec le mélange S9 (activation métabolique): 0.03-0.3 mg/ml
Vehicle / solvent:
Eau
Untreated negative controls:
yes
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
not specified
Positive controls:
yes
Positive control substance:
N-dimethylnitrosamine
Remarks:
Avec le mélange S9
Untreated negative controls:
yes
Negative solvent / vehicle controls:
yes
True negative controls:
not specified
Positive controls:
yes
Positive control substance:
ethylmethanesulphonate
Remarks:
Sans le mélange
Details on test system and experimental conditions:
Mode d'application: en milieu

Des cellules CHO cultivées (CHO-K1-BH4, Abraham Hsie, Oak Ridge, TN, USA) ont été traitées en double, à la fois en l'absence et en présence de S9, avec un contrôle négatif (véhicule: eau), un contrôle positif et trois concentrations de 2,4-pentanedione. Les contrôles positifs étaient l'éthylméthane sulfonate (EMS) sans S9 et la diméthyl nitrosamine (DMN) avec S9. Les concentrations testées ont été sélectionnées sur la base d'une étude préliminaire de cytotoxicité. Après un traitement de 5 heures en l'absence de S9 et de 2 heures en présence de S9, du milieu F-12 frais contenant 3 μg / ml de bromodésoxyuridine et additionné de 5% de sérum bovin dialysé a été ajouté, et les cultures ont été incubées pendant 24-28 heures supplémentaires. Après traitement avec de la colchicine (0.5 pg/ml) pendant 2 à 3 heures, les cellules ont été récoltées, fixées et étalées sur des lames de microscope.
Rationale for test conditions:
Non commumiqué
Evaluation criteria:
Augmentation statistiquement significative du nombre de SCE (Sister Chromatid Exchange) par cellule et du nombre moyen de SCE par chromosome
Statistics:
Les données ont été analysées statistiquement après une transformation Box-Cox. Les données pour les groupes d'exposition à la substance et de contrôle négatif ont été comparées en ce qui concerne l'égalité de variance par le test de Levene, l'analyse de la variance (ANOVA) et les tests t. Les tests t ont été utilisés lorsque la valeur F de ANOVA était significative. Lorsque le test de Levene a indiqué des variances similaires et que l'ANOVA était significative, un test t groupé a été utilisé pour les comparaisons par paires. Lorsque le test de Wien Levene a indiqué des variances hétérogènes , tous les groupes ont été comparés par ANOVA pour des variances inégales, suivis si nécessaire d'un test de variance t séparé pour les comparaisons par paires; p <0,05 (bilatéral) a été utilisé comme niveau de signification critique.
Species / strain:
Chinese hamster Ovary (CHO)
Metabolic activation:
with and without
Genotoxicity:
positive
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
cytotoxicity
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
valid
Positive controls validity:
valid
Additional information on results:
Facteurs confondants spécifiques au test:
- Effets du pH: aucun rapporté
- Effets de l'osmolalité: aucun rapporté
- Évaporation du milieu: aucune signalée
- Solubilité dans l'eau: aucune
- Précipitation: aucune signalée
- Autres effets confondants: aucun rapporté

Comparaison avec les données de contrôle historique: oui, conforme pour le contrôle de solvant et positif
Conclusions:
Interprétation des résultats: test positif

Le 2,4-pentanedione est considéré comme génotoxique, en particulier en l'absence de mélange S9.
Executive summary:

La 2,4-pentanedione a été évalué pour son activité génotoxique potentielle en utilisant le test Sister Chromatid Exchange (SCE). Lors d'études préliminaires, il a été montré que des concentrations de 2,4-pentanedione supérieures à 2.0 mg/ml étaient létales pour les cellules CHO (CHO-K1-BH4 (sous-clone D1)) et une concentration de 0.3 mg/ml a induit une diminution de la croissance de 28% environ lors d'un test avec un système d'activation métabolique S9 et une inhibition de la croissance de 38% dans les tests sans mélange S9. Pour l'essai principal, les concentrations maximales choisies étaient de 0.1 et 0.3 mg/ml en l'absence et en présence d'un système d'activation métabolique, respectivement. Les cellules ont été incubées en duplicat avec au moins 5 niveaux de doses et la production des échanges de chromatides sœurs (SCE) a été déterminée pour les trois doses les plus élevées qui n'ont pas produit une inhibition cytotoxique excessive de la division cellulaire. En l'absence de S9-, la 2,4-pentanedione a été directement ajouté au milieu de culture et incubée pendant cinq heures. En présence du mélange S9, les cellules ont été exposés pendant deux heures. De la bromodésoxyuridine (3 μg/ml) était présente dans le milieu de croissance pendant l'exposition. L'activation métabolique s'est faite en utilisant un homogénat de foie S9, préparé à partir de rats mâles Sprague-Dawley induits par Aroclor 1254. Un total de 25 cellules/culture a été examiné pour l'induction de SCE. En tant qu'indicateur de génotoxicité, le nombre de SCE/cellule ainsi que le nombre moyen de SCE/chromosome ont été déterminés. Des contrôles positifs (100 μg d'éthylméthanesulfonate/ml sans mélange S9 et 300 μg de diméthylnitrosamine/ml avec S9-mix), des contrôles négatifs (milieu de culture) et témoins de contrôle (H2O) ont également été inclus.

Une augmentation statistiquement significative du nombre de SCE a été induite après exposition aux trois doses les plus élevées de la substance testée évaluée pour les SCE en l'absence d'un système d'activation métabolique. La dose de 0.1 mg/ml a mené à une augmentation hautement significative de l'incidence des SCE et qui était supérieure à la réponse obtemue avec une concentration comparable de contrôle positif. Le 2,4-pentanedione a donc été considéré comme un agent génotoxique hautement actif dans le test SCE sans activation de S9. En présence de l'activation de S9, une augmentation statistiquement significative des valeurs de SCE a été induite avec les trois doses de 2,4 -pentanedione par rapport aux témoins non traités. L'amplitude de l'augmentation des SCE était inférieure à celle de l'essai sans l'activation de S9 malgré l'utilisation d'une quantité de substance d'essai trois fois supérieure dans cet essai. Les augmentations positives des SCE apparentes dans le test sans l'activation de S9 ont également été induites dans le test avec l'activation de S9. Bien que les relations dose-réponse aient été très fortes dans l'essai sans S9-mix, et absentes dans l'essai avec S9-mix, des augmentations reproductibles et statistiquement significatives ont été détectées dans les deux tests. Le 2,4-pentanedione est donc considéré comme génotoxique, en particulier en l'absence de mélange S9.

Endpoint:
in vitro DNA damage and/or repair study
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1989
Reliability:
4 (not assignable)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
other: Détails essentiels manquant, pas de procédure de test standard. Référence de littérature disponible
Qualifier:
according to guideline
Guideline:
other: Voir la section "Principles if other than guidelines"
Principles of method if other than guideline:
Test Rec - méthode döcrite dans Kada et al. (1972).
- Kada T, Tutikawa K, Sadaie Y (1972). In vitro and host-mediated "rec-assay" procedures for screening chemical mutagens; and phloxine, a mutagenic red dye detected. DOI 10.1016/0027-5107(72)90177-7 PMID 4342303 Mutation Research/Fundamental and Molecular Mechanisms of Mutagenesis 16(2):165-74.
GLP compliance:
not specified
Type of assay:
Bacillus subtilis recombination assay
Specific details on test material used for the study:
Non disponible
Target gene:
Pas applicable
Species / strain / cell type:
bacteria, other: bacillus subtilis M45 (arg-, trp-, recE-), H17 (arg-, trp-, recE+)
Details on mammalian cell type (if applicable):
Pas applicable
Additional strain / cell type characteristics:
other: arg-, trp-, recE-/+
Metabolic activation:
with and without
Metabolic activation system:
Mélange S9
Test concentrations with justification for top dose:
Non disponible
Vehicle / solvent:
Incertitude à savoir si du DMSO a été utilisé ou si la substance pure a été utilisée.
Details on test system and experimental conditions:
Le milieu de croissance utilisé était un bouillon nutritif (3 g d'extrait de bœuf, 5 g de peptone, 5 g d'extrait de levure, 1000 ml d'eau) ajusté à pH 7.0. Les spores de M45 et H17 ont été conservées dans le milieu de spores de Schae-fer. Les deux souches ont d'abord été pré-cultivées dans le milieu de croissance dans des tubes à trois tubes à 37 °C. Les tubes ont été secoués à une vitesse de 71 tour/min dans un bain d'eau Monod (Fuji Seisakusho Co., Mode! D4-40C). La croissance de la bactérie a été mesurée avec un appareil de mesure de la turbidité (colorimètre photoélectrique Klett-Summerson, modèle 800-3). Des portions de préculture en phase logarithmique ont été diluées avec du tampon Tris-HCl pour arriver à une turbidité de 0.4 et 0.8, respectivement, pour H17 (ci-après dénommé Rec ') et M45 (ci-après dénommé Rec-). Pour les tests potentiels de dommage direct de l'ADN, 0.3 ml de culture diluée a été mélangé avec 0.6 ml de solution d'essai et 0.1 ml de tampon phosphate de sodium dans un tube Monod et maintenu pendant 1 heure à 37 °C. Lorsque l'activation métabolique était nécessaire, 0.1 ml de mélange S9 a remplacé le tampon phosphate. Après une période d'interaction d'une heure entre les bactéries et la solution d'essai avec ou sans le mélange S9, 5.0 ml de bouillon nutritif a été ajouté et le tube de Monod secoué dans le bain-marie. Lorsque la turbidité d'un témoin, non exposé à des substances endommageant l'ADN, a atteint 100 unités (équivalent à 10 unités formatrices de colonies ml-1), tous les tubes de Monod ont été retirés du bain et leurs turbidités ont été mesurées. les bactéries ne peuvent pas reproduire l'ADN en raison des faibles niveaux de nutriments, et elles sont dans la phase dite stationnaire.
Rationale for test conditions:
Non communiqué
Evaluation criteria:
Un composé a été considéré comme ayant un potentiel de dommage à l'ADN si la survie relative (SR) de la protéine REC + était supérieure à 12.0% et l'analyse de Probit-S a donné une valeur supérieure à 0.20.
Statistics:
Analyse de Probit-S
Species / strain:
bacteria, other: Bacillus subtilis strain M45 (arg-, trp-, recE-), H17 (arg-, trp-, recE+)
Metabolic activation:
with
Genotoxicity:
ambiguous
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
cytotoxicity
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
valid
Positive controls validity:
valid
Species / strain:
bacteria, other: Bacillus subtilis strain M45 (arg-, trp-, recE-), H17 (arg-, trp-, recE+)
Metabolic activation:
without
Genotoxicity:
negative
Cytotoxicity / choice of top concentrations:
not specified
Vehicle controls validity:
valid
Untreated negative controls validity:
valid
Positive controls validity:
valid
Additional information on results:
Un composé a été considéré comme ayant un potentiel de dommage à l'ADN si la survie relative (RS) de la protéine rec + était supérieure à 12,0% et l'analyse de probit a donné une valeur supérieure à 0,200.
- dans les tests sans activation métabolique la RS était de 10,21% et la valeur de S-probit était de 0,050: résultat négatif.
- dans les tests avec activation métabolique, les valeurs étaient de 12,25% et de 0.076, respectivement: résultat ambigu.
Conclusions:
Interprétation des résultats:
- résultat ambigu avec l'activation métabolique
- test négatif sans activation métabolique

Le test a montré un résultat ambigu avec et un résultat négatif sans activation métabolique pour la partie organique de la substance à enregistrer.
Executive summary:

Le procédé de dosage rec-Bacillus subtilis / microsome liquide a été appliqué à la 2,4-pentanedione (acétylacétone). La souche H17 de Bacillus subtilis (arg-, trp-, recE +) a été utilisée comme souche compétente pour la recombinaison. Un dérivé de cette souche, M45 (arg-, trp-, recE-), a été utilisé comme souche défectueuse par recombinaison. Les deux souches ont été incubées dans une suspension liquide et la croissance des bactéries a été mesurée à l'aide d'un turbidimètre. L'incubation des deux souches s'est faite à diverses concentrations de la substance testée avec et sans activation métabolique (mélange de S9). Divers composés ont été utilisés comme contrôles positifs et négatifs.

Résultat: Un composé a été considéré comme ayant un potentiel de dommage à l'ADN si la survie relative (RS) de la protéine rec + était supérieure à 12,0% et l'analyse S-probit donnait une valeur supérieure à 0.200. Dans les tests sans activation métabolique (sans mélange S9) la survie relative était de 10,21% et la valeur de S-probit était de 0.050 indiquant donc un résultat négatif concernant la génotoxicité de la 2,4-pentanedione. Dans les tests avec activation métabolique (avec mélange S9), les valeurs étaient de 12.25% et 0.076, respectivement indiquant un résultat ambigu quant à la génotoxicité de la 2,4 -pentanedione.

Endpoint conclusion
Endpoint conclusion:
adverse effect observed (positive)

Genetic toxicity in vivo

Description of key information

Pas applicable

Endpoint conclusion
Endpoint conclusion:
no study available

Mode of Action Analysis / Human Relevance Framework

Pas applicable

Additional information

Justification for classification or non-classification

Sur la base de l'évaluation susmentionnée du potentiel génotoxique in vitro de la substance à enregistrer (acétylacétonate de Cobalt III), la substance à enregistrer n'est pas classifiée comme génotoxique, conformément au CLP (règlement (CE) n ° 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil) en tant que mise en œuvre du système UN-GHS dans l'Union Européenne.