Registration Dossier

Diss Factsheets

Ecotoxicological information

Short-term toxicity to fish

Currently viewing:

Administrative data

Link to relevant study record(s)

Referenceopen allclose all

Endpoint:
short-term toxicity to fish
Type of information:
read-across from supporting substance (structural analogue or surrogate)
Adequacy of study:
key study
Study period:
Pas applicable
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Remarks:
Une approche par références croisée ("read-across") est ici utilisée en considérant les parties organiques et inorganiques de la substance à enregistrer
Justification for type of information:
Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 3.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de cobalt III (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées en milieu aqueux (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de cobalt trivalents (Co3+). La méthode d’évaluation de la toxicité à court terme de la substance à enregistrer envers les poissons peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant l’écotoxicité de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale.

Pour l’évaluation de la toxicité à court terme envers les poissons de la substance à enregistrer, la toxicité de sa partie organique (2,4-pentanedione) et de sa partie inorganique (Cobalt divalent : Co3+) ont donc été prises en compte en considérant la substance à enregistrer comme un mélange composé de sa partie organique (2,4 pentanedione) et de sa partie inorganique (le cobalt). Etant donné que des données de toxicité à court terme envers l’espèce de poisson Oncorhynchus mykiss (truite arc-en-ciel) existent pour les 2 composants (2,4-pentanedione et cobalt II) de ce mélange (acétylacétonate de cobalt III) et en vertu du règlement (CE) numéro 1272/2008 du parlement européen et du conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (CLP regulation), section 4.1.3.5.2., la formule d’additivité peut donc être utilisée. L’estimation de la toxicité aquatique aigüe du mélange (acétylacétonate de cobalt III) est donc calculée à partir des valeurs de CL50 des composants à prendre en compte (2,4-pentanedione et cobalt), à l'aide de la formule suivante:

∑Ci/LC50m = ∑ n Ci/CL50i

Dans laquelle :
Ci = concentration de composant i (pourcentage pondéral)
LC50m = CL50 de la fraction du mélange constituée de composants pour lesquels il existe des données d’essais
n = nombre de composant et i allant de 1 à n
CL50i = CL50 pour le composant i

La concentration de chacun des 2 composants dans le mélange a été calculée sur la base de leur contribution en masse. Pour ce faire, les masses moléculaires (MM) de l’acétylacétone (100.12 g/mole), du cobalt (58.93 g/mole) et de l’acétylacétonate de cobalt (359.28 g/mole) ont été utilisées. Ainsi, compte-tenu de la structure moléculaire de l’acétylacétone (C5H8O2) et de celle de l’acétylacétonate de cobalt (Co(C5H7O2)3), la concentration de chacun des 2 composants du mélange ont été calculée de la manière suivante :

- Concentration de l’acétylacétone dans le mélange : ((100.12 x 3)/359.28)*100 = 83.60%
- Concentration du fer dans le mélange : (58.93/359.28)*100 = 16.40%

Les données existantes sur la toxicité à court terme de l’acétylacétone (2,4-pentanedione) envers les truites arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) ont été analysées en utilisant une approche par éléments de preuve (« weight of evidence ») et pour tenir compte du pire scénario, la valeur de concentration létales medianes (CL50) la plus faible a été retenue. La CL50 retenue pour l’acétylacétone est donc de 71.6 mg/L pour l’espèce Oncorhynchus mykiss. En ce qui concerne les données existantes sur la toxicité à court terme du Cobalt III envers les truites arc-en-ciel, aucune étude n'est disponible. Cependant des données sur l'ecotoxicité du cobalt divalent peuvent être utilisées. Une seule étude ou le cobalt II a été testé sous forme de chlorure de cobal dihydraté existe et indique une CL50 de 1.406 mg de Cobalt/L. En appliquant la formule d’additivité décrite ci-dessus, cette approche par références croisées permet donc de calculer une concentration létale médiane (CL50) de 7.79 mg/L pour l’acétylacétonate de cobalt III envers les truites arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss).
Reason / purpose for cross-reference:
read-across source
Reason / purpose for cross-reference:
read-across source
Reason / purpose for cross-reference:
read-across source
Qualifier:
according to guideline
Guideline:
other:
Principles of method if other than guideline:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Analytical monitoring:
not specified
Details on sampling:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Vehicle:
no
Details on test solutions:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Test organisms (species):
Oncorhynchus mykiss (previous name: Salmo gairdneri)
Test type:
flow-through
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
96 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Test temperature:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
pH:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Dissolved oxygen:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Salinity:
Pas applicable
Conductivity:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Nominal and measured concentrations:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Details on test conditions:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
7.79 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
element
Basis for effect:
mortality (fish)
Remarks on result:
other: Se référer à la méthode de calcul de la CL50 de la substance à enregistrer suivant une approche par références croisées
Details on results:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Se référer aux méthodes utilisées dans les études présentées pour chacune des 2 substances sources (acétylacétone et Cobalt II) relative à l'approche par références croisées.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La substance à enregistrer (acétylacétonate de cobalt III) apparait comme nocive (CL50 estimée comprise entre 1 et 10 mg/L) pour les truites arc-en-ciel dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de l'acétylacétonate de cobalt III envers l'espèce Oncorhynchus mykiss été évaluée suivant une approche par références croisées ("read-across") issues des données de tests de toxicité aigüe de 96h (mortalité) envers Oncorhynchus mykiss pour l'acétylacétone et le cobalt divalent (testé sous forme de chlorure de Cobalt dihydraté). Cette approche permet de calculer une concentration létale médiane (CL50) de 7.79 mg/L pour l'acétylacétonate de cobalt II envers les truites arc-en-ciel.

Endpoint:
short-term toxicity to fish
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to guideline
Guideline:
other: ASTM E729, 1980
Version / remarks:
La méthode utilisée est une méthode standardisée utilisée pour la détermination de la toxicité aigüe chez les poissons, macroinvertébrés et amphibiens (E729-80, Philadelphie, PA, USA)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance achetée chez Aldrich Chemical Company, Inc. (Milwaukee, WI 53233, USA).
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Les concentrations de la substance ont été mesurées toutes les 24 heures dans tous les aquariums de test (24, 48, 72 et 96h)
Vehicle:
no
Details on test solutions:
La substance à tester a été diluée avec de l'eau du Lac Supérieur et une quantité prédéterminéee de la solution mère a été introduite dans le dilueur pendant chaque cycle de dilution. 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) ont été testés en duplicat.
Test organisms (species):
Oncorhynchus mykiss (previous name: Salmo gairdneri)
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: truite arc-en-ciel
- Source:Fattig Hatcheries, Brady, NE, USA.
- Poids à la fin des tests (mesuré sur 10 poissons issus des contrôles négatifs: 100% eau de dilution) : 0.7 g

ACCLIMATATION
- Période d'acclimatation: 2 semaines
- Conditions d'acclimatation: dans un système d'élevage (aquarium en fibre de verre de 530 L) à une température de 15 °C
- Type de nourriture pendant la période d'acclimatation: mélange commercial de nourriture sêche
- Fréquence de nourrissage pendant la période d'acclimatation:1 fois par jour

NOURRITURE PENDANT LES TESTS
- Aninaux non nourris à partir de 24h avant le début des tests et pendant les tests
Test type:
flow-through
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
96 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
44.4 (40.7 - 46.6) mg/L CaCO3
Test temperature:
17.3 °C ± 0.6
pH:
7.1 à 7.8
Dissolved oxygen:
7.5 ± 1.6 (4.7 - 10.0) mg/L (Oxygène dissout mesuré avec un oxygénomètre préalablement calibré en utlilisant la modification d'azide de la méthode de Winkler). L'oxygène dissout n'est jamais descendu en dessous de 50% de saturation durant les tests.
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Non mesurée
Nominal and measured concentrations:
Concentrations mesurées (mg/L): 29.6 ± 2.0; 43.5 ± 1.4; 62.8 ± 2.4; 111 ± 5; 217 ± 12;
Details on test conditions:
SYSTEM DE TEST
- Récipient de test: 2 aquariums en verre d'un volume de 22.5 L et de 30.6 L. Chaque aquarium a été divisé en 6 ou 7 compartiments, séparés chacun par des parois en acier inoxidable.
- Chaque compartiment a été couvert par un couvert en acier inoxidable non hermétique pour empêcher la fuite des poissons.
- Type d'écoulement en continu: diluteurs proportionnels cyclant avec un facteur de dilution de 0.6. Le débit du système était de 130 mL/min avec un temps de remplacement de 90% du volume de 6 h. Les débits ont varié selon la taille des aquariums afin de maintenir des concentrations en oxygène dissout appropriées (> 50% de saturation).
- Nombre d'organismes par récipient de test: 10
- Nombre de récipients de test par concentration (réplicats): 2
- Nombre de récipients par contrôle (replicats): 2
- Type d'éclairement pendant les test: lumière fluroescente (28 lumen) avec une photopériode de 16 h.

PARAMETRES DE TEST
- Source de l'eau de dilution: eau du Lac Supérieur
- Alkalinité de l'eau de dilution: 45.4 (42.3 - 57.0) mg/L CaCO3
Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
71.6 mg/L
Nominal / measured:
meas. (arithm. mean)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality (fish)
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95% = 64.5 - 79.4 mg/L
Details on results:
La mortalité des poissons a été le critère d'évaluation principal de l'effet de la substance même si d'autres effets sur l'équilibre, le comportement, la coloration et des déformations potentielles des poissons ont été relevés. Le poids moyen des poissons à la fin des tests a aussi été relevé.
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
La mortalité des tests en duplicats ont été combinés pour le calcul des CL50. Les CL50 ont été ensuite calculée en suivant la méthode "Trimmed Spearman-Karber". Les intervalles de confiance 95% ont été calculés avec un test binomial.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les truites arc-en-ciel dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Oncorhynchus mykiss a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe de 96h en écoulement continu avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 44.4 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) de 71.6 mg/L (Intervalle de confiance 95% = 64.5 - 79.4 mg/L), les concentrations de la substance étant mesurées (valeurs moyennes) et l'effet observé étant basé sur la mortalité des truites arc-en-ciel.

Endpoint:
short-term toxicity to fish
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to guideline
Guideline:
OECD Guideline 203 (Fish, Acute Toxicity Test)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance d'une pureté supérieure à 99 %
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Au moins 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) testés. Les analyses ont été faites sur des échantillons prélevés au commencemnent (temps T=0h) et à la fin de l'exposition (temps T=96h) ainsi que durant l'exposition (T = 48h et T = 72h).
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 concentrations de la substance et un contrôle négatif ont été testés.
Tests conduits en duplicat séparemment
Test organisms (species):
Oncorhynchus mykiss (previous name: Salmo gairdneri)
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: truite arc-en-ciel
- Source: 2 sources:
1. Fish and Wildlife Service Fish Technology Center (FTC), Bozeman, Montana, USA
2. Spring Creek Trout Hatchery, Lewistown, Montana, USA
- Poids au début des tests: 0.6 - 8.0 g
- Poids moyen: test 1 = 1.31 g / test 2 = 0.58 g

ACCLIMATATION
- Période d'acclimatation: 2 semaines
- Conditions d'acclimatation: comparable à celles du test
- Type de nourriture pendant la période d'acclimatation: ration de nourriture pour truites (Rangen, Buhl, Idaho, USA)
- Fréquence de nourrissage pendant la période d'acclimatation: 2 fois par jour

NOURRITURE PENDANT LES TESTS
- Animaux non nourris pendant les tests



Test type:
flow-through
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
96 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
196 mg/L CaCo3 pour les deux tests répliqués
Test temperature:
Test 1: 10.9 °C (10.4 - 11.9)
Test 2: 10.9 °C (10.3 - 11.6)
pH:
Test 1: 7.71 (7.62 - 7.92)
Test 2: 7.65 (7.56 - 7.82)
Dissolved oxygen:
Test 1: 8.86 mg/L (8.61 -9.37)
Test 2: 9.22 mg/L (9.06 - 9.32)
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Conductance: 340 Siemens à 25 °C
Nominal and measured concentrations:
Rapport de dilution entre les concentrations de 50 à 70%
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- Récipient de tests: aquarium en verre d'un volume de 20 à 60L
- Volume de test: non communiqué
- Type d'écoulement en continu: addition des contaminants avec des diluteurs proportionnels
- Nombre d'organismes par récipient de test (substance et contrôle): non communiqué
- Nombre de réplicats (récipients) par concentrations testées: 2 (mais traités séparemment)
- Nombre de réplicats (récipients) par contrôle négatif: 2 (mais traités séparemment)

PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- Préparation/source de l'eau de dilution: eau de source souterraine
- Carbon organique total: 3.3 mg/L
- Métaux (mg/L): Al < 0.02; Ba = 0.031; Be < 0.002; B < 0.01; Cd < 0.05; Ca = 46; Cr < 0.005; Cu < 0.002; F = 0.35; Fe < 0.004; Pb < 0.01; Mg = 9.8; Mn = 0.006; Hg < 0.00005; Mo < 0.05; Ni < 0.005; P < 1; K = 0.5; Si = 0.3; Na = 2; Sr < 0.05; Zn = 0.01
- Phosphates = 0.05 mg/L
- Sulphates = 17 mg/L
- Chlorure < 1 mg/L
- Alkalinité: 172 mg/L CaCO3
Reference substance (positive control):
no
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
92.4 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality (fish)
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95% = 85.0 - 100 mg/L
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
71.7 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality (fish)
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95% = 64.1 - 80.1 mg/L
Details on results:
Mortalité dans les contrôles négatifs inférieure à 5%
Results with reference substance (positive control):
Non disponibles
Reported statistics and error estimates:
Les concentrations létales médianes (CL50) et leurs intervalles de confiance ont été calculés selon la méthode de Trimmed Spearman-Karber.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les truites arc-en-ciel dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Oncorhynchus mykiss a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe de 96h en écoulement continu avec une eau de dilution relativement dure (dureté de l'eau = 196 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane la plus faible (CL50) de 71.7 mg/L (intervalle de confiance 95%: 64.1 - 80.1 mg/L), les concentrations de la substance étant mesurées et l'effet observé étant basé sur la mortalité des truites arc-en-ciel.

Endpoint:
short-term toxicity to fish
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
key study
Study period:
Jusqu'à 1998
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
according to guideline
Guideline:
other:
Principles of method if other than guideline:
Les alevins de truite arc-en-ciel ont été exposés dans un système à écoulement continu à du Cobalt (chlorure de cobalt dihydraté) à des concentrations de 0 à 2500 μg / L pendant 14 jours pour calculer une CL50.
GLP compliance:
no
Specific details on test material used for the study:
- Nom du produit d'essai : chlorure de cobalt dihydraté
- Formule moléculaire: CoCl2 x 2H2O
- Pureté analytique: qualité réactif
- Condition de stockage du matériel d'essai: conservé dans des récipients en polypropylène Nalgene de 200 litres lavés à l'acide
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Des échantilolons de 25 ml d'eau ont été prélevés tous les trois jours à partir de réplicats déterminés au hasard pour l'analyse du Cobalt
Vehicle:
not specified
Details on test solutions:
Le sel de métal de cobalt a été dissous dans de l'eau désionisée et stocké dans des récipients de polypropylene Nalgene de 200 litres lavés à l'acide.
Test organisms (species):
Oncorhynchus mykiss (previous name: Salmo gairdneri)
Details on test organisms:
Animaux utilisés pendant les tests:
- Nom commun: truite arc-en-ciel
- Source: Dubois Fish Hatchery, Département du poisson et du gibier du Wyoming, en tant qu'œufs
- Âge à l'initiation de l'étude: juvéniles
- Longueur à l'initiation de l'étude: 29-32 mm
- Alimentation pendant l'essai: les poissons n'ont pas été nourris pendant les tests

Acclimatation
- Période d'acclimatation: au moins 14 jours après l'éclosion
- Conditions d'acclimatation: identique à l'essai
- Type et quantité de nourriture: BioDiet congelé une fois par jour à une ration supérieure à 4,5% (poids humide des aliments / poids corporel humide)
- Fréquence d'alimentation: à la remontöe des poissons
- Santé pendant l'acclimatation: l'état et la santé du poisson ont été surveillés quotidiennement, tous les poissons sont restés sans maladie


Test type:
flow-through
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
14 d
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
24.9 mg/L de CaCO3 (Ecart-type: 0.7; N = 15)
Test temperature:
9.9 °C (Ecart-type: 0.3; N = 44)
pH:
7.51 (Ecart-type: 0.11; N = 44)
Dissolved oxygen:
8..5 mg/L (Ecart-type: 0.2; N = 43)
Salinity:
Pas applicable
Conductivity:
Non disponible
Nominal and measured concentrations:
Concentrations nominales (mg/L): 0, 125, 250, 500, 1000, 2000
Concentrations mesurées (mg/L): <1,2, 132, 255, 508, 989, 2030
Details on test conditions:
SYSTÈME DE TEST:
- Récipient d'essai: pas de détails
- Type d'écoulement: dilueur proportionnel, volume d'eau de 8 L
- Taux de renouvellement de la solution d'essai: débit de 288 L / jour (à 0.2 L / min d'eau distribuée), 36 renouvellements de volume / jour et un temps de remplacement du volume de 90% inférieur à 1,5 h
- Nombre d'organismes par récipient de test: Non rapporté, seuls les alevins ont été transférés séquentiellement par groupes de deux à des aquariums d'exposition.
- Nombre de réplicats par concentration: 6
- Nombre de récipients témoin (réplicats): 6
- Taux de chargement de la biomasse: moins de 1,5 g de poisson/L


Paramètres d'essais:
- Source / préparation de l'eau de dilution: mélange continu de l'eau de puits et de l'eau désionisée (eau de puits traitée par filtration des sédiments, osmose inverse et déionisation en lit séparé)
- Intervalles de mesure de la qualité de l'eau: échantillonnés quotidiennement à partir de réplicats déterminés au hasard pour le pH, l'alcalinité, la dureté, l'oxygène dissous et la température. Échantillonné tous les trois jours à partir de réplicats déterminés au hasard pour les principaux cations, les principaux anions et les métaux.

Autres conditions d'essais:
- Ajustement du pH: ajusté par des analyseurs / régulateurs de pH automatiques (Leeds et Northrum modèle 7083) en utilisant du H2SO4 et du KOH dilués
- Photopériode: Non rapporté
- Intensité lumineuse: Non rapporté

paramètres d'effet mesurés:
la mortalité a été contrôlée toutes les 2 heures pendant les 48 premières heures, puis toutes les 6 heures par la suite. À la fin de l'essai, tous les poissons survivants ont été mesurés pour la longueur totale et le poids

Concentrations testées durant les essais:
- Facteur d'espacement pour les concentrations d'essai: série linéaire (2x concentration antérieure)
Reference substance (positive control):
not specified
Key result
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
1 406 µg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
element
Basis for effect:
mortality (fish)
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95%: 569-3474 µg/L
Details on results:
- Mortalité dans les contrôles: la mortalité cumulée moyenne dans tous les tests était <5% à 96 heures, <8% à 168 heures et 31% à 14 jours (336 heures)
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Les estimations des CL20 et CL50 ont été déterminées à partir des estimations du maximum de vraisemblance des fonctions linéaires reliant la concentration de métaux logarithmiques aux transformations probit du pourcentage de mortalité (Finney, 1971, McCullagh et Nelder, 1989). Les limites de confiance à 95% étaient basées sur des limites fiducielles (Finney, 1971). Avant d'ajuster les régressions probit, des ajustements de mortalité ont été effectués pour chaque répétition et période d'observation en soustrayant la mortalité moyenne des témoins de la mortalité due à l'exposition.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie inorganique de la substance à enregistrer (Cobalt II testé sous forme de Chlorure de Cobalt dihydraté) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 1 et 10 mg/L) pour les truites arc-en-ciel dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité du chlorure de Cobalt dihydraté (Cobalt II) envers l'espèce Oncorhynchus mykissa été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe de 96h en écoulement continu avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 24.9 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) de 1.406 mg/L, les concentrations de la substance étant mesurées et l'effet observé étant basé sur la mortalité des truites arc-en-ciel.

Description of key information

Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 3.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de cobalt III (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées en milieu aqueux (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de cobalt trivalents (Co3+). La méthode d’évaluation de la toxicité à court terme de la substance à enregistrer envers les poissons peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant l’écotoxicité de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale.  

Pour l’évaluation de la toxicité à court terme envers les poissons de la substance à enregistrer, la toxicité de sa partie organique (2,4-pentanedione) et de sa partie inorganique (Cobalt divalent : Co3+) ont donc été prises en compte en considérant la substance à enregistrer comme un mélange composé de sa partie organique (2,4 pentanedione) et de sa partie inorganique (le cobalt). Etant donné que des données de toxicité à court terme envers l’espèce de poisson Oncorhynchus mykiss (truite arc-en-ciel) existent pour les 2 composants (2,4-pentanedione et cobalt II) de ce mélange (acétylacétonate de cobalt III) et en vertu du règlement (CE) numéro 1272/2008 du parlement européen et du conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (CLP regulation), section 4.1.3.5.2., la formule d’additivité peut donc être utilisée. L’estimation de la toxicité aquatique aigüe du mélange (acétylacétonate de cobalt III) est donc calculée à partir des valeurs de CL50 des composants à prendre en compte (2,4-pentanedione et cobalt), à l'aide de la formule suivante:

∑Ci/LC50m = ∑ n Ci/CL50i

Dans laquelle :

Ci = concentration de composant i (pourcentage pondéral)

LC50m = CL50 de la fraction du mélange constituée de composants pour lesquels il existe des données d’essais

n = nombre de composant et i allant de 1 à n

CL50i = CL50 pour le composant i

La concentration de chacun des 2 composants dans le mélange a été calculée sur la base de leur contribution en masse. Pour ce faire, les masses moléculaires (MM) de l’acétylacétone (100.12 g/mole), du cobalt (58.93 g/mole) et de l’acétylacétonate de cobalt (359.28 g/mole) ont été utilisées. Ainsi, compte-tenu de la structure moléculaire de l’acétylacétone (C5H8O2) et de celle de l’acétylacétonate de cobalt (Co(C5H7O2)3), la concentration de chacun des 2 composants du mélange ont été calculée de la manière suivante :

-       Concentration de l’acétylacétone dans le mélange : ((100.12 x 3)/359.28)*100 = 83.60%

-       Concentration du fer dans le mélange : (58.93/359.28)*100 = 16.40%

Les données existantes sur la toxicité à court terme de l’acétylacétone (2,4-pentanedione) envers les truites arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) ont été analysées en utilisant une approche par éléments de preuve (« weight of evidence ») et pour tenir compte du pire scénario, la valeur de concentration létales medianes (CL50) la plus faible a été retenue. La CL50 retenue pour l’acétylacétone est donc de 71.6 mg/L pour l’espèce Oncorhynchus mykiss. En ce qui concerne les données existantes sur la toxicité à court terme du Cobalt III envers les truites arc-en-ciel, aucune étude n'est disponible. Cependant des données sur l'ecotoxicité du cobalt divalent peuvent être utilisées. Une seule étude ou le cobalt II a été testé sous forme de chlorure de cobal dihydraté existe et indique une CL50 de 1.406 mg de Cobalt/L. En appliquant la formule d’additivité décrite ci-dessus, cette approche par références croisées permet donc de calculer une concentration létale médiane (CL50) de 7.79 mg/L pour l’acétylacétonate de cobalt III envers les truites arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss).

Key value for chemical safety assessment

Fresh water fish

Fresh water fish
Effect concentration:
7.8 mg/L

Additional information