Registration Dossier

Administrative data

Description of key information

L’évaluation des propriétés irritantes/corrosives envers la peau, les yeux et les voies respiratoiresde la substance à enregistrer montre que l’acétylacétonate de fer doit être considéré comme non irritant pour la peau mais corrosif pour les yeux (Catégorie 1) avec des lésions oculaires graves en cas d’exposition. Conformément au règlement (CE) n° 1272/2008 et ses adaptations, la classification de l’acétylacétonate de fer est la suivante :

Irritation/corrosion cutanée : aucune classification

Lésions oculaires graves/irritation oculaire : corrosif catégorie 1 ; lésions oculaires graves (Eye Dam. 1, H318).

Irritation des voies respiratoires : aucune classification

Key value for chemical safety assessment

Skin irritation / corrosion

Link to relevant study records

Referenceopen allclose all

Endpoint:
skin irritation: in vivo
Type of information:
read-across from supporting substance (structural analogue or surrogate)
Adequacy of study:
key study
Study period:
Pas applicable
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Justification for type of information:
Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 2.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de fer (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de fer trivalents (Fe3+). La méthode d’évaluation des propriétés irritantes/corrosives de de la substance à enregistrer peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant les propriétés irritantes/corrosives de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale.

Pour l’évaluation des propriétés irritantes/corrosives corrosive pour la peau de la substance à enregistrer, les propriétés irritantes/corrosives pour la peau de sa partie organique (2,4-pentanedione) et de sa partie inorganique (fer trivalent : Fe3+) ont donc été prises en compte en considérant la substance à enregistrer comme un mélange composé de sa partie organique (2,4 pentanedione) et de sa partie inorganique (le fer). En vertu du règlement (CE) numéro 1272/2008 du parlement européen et du conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (CLP regulation), section 3.2.3.3.3., le tableau 3.2.3. qui présente les limites de concentrations génériques des composants classés comme corrosifs pour la peau est utilisé pour déterminer la classification de la substance à enregistrer, étant elle-même ici considérée comme un mélange.

La concentration de chacun des 2 composants dans le mélange a ensuite été calculée sur la base de leur contribution en masse. Pour ce faire, les masses moléculaires (MM) de l’acétylacétone (100.12 g/mole), du fer (55.845 g/mole) et de l’acétylacétonate de fer (353.17 g/mole) ont été utilisées. Ainsi, compte-tenu de la structure moléculaire de l’acétylacétone (C5H8O2) et de celle de l’acétylacétonate de fer (Fe(C5H7O2)3), la concentration de chacun des 2 composants du mélange ont été calculée de la manière suivante :

- Concentration de l’acétylacétone dans le mélange : ((100.12 x 3)/353.17)*100 = 85.05%
- Concentration du fer dans le mélange : (55.845/353.17)*100 = 15.81%

Les données existantes sur les propriétés irritantes/corrosives pour la peau des parties organique et inorganique de la substance à enregistrer indique que la 2,4-pentanedione peut être considérée comme non irritante (et donc non corrosive) pour la peau (Ballantyne, 1986) alors que le fer trivalent (Fe3+) teste sous forme de sulfate ferrique (Fe2(SO4)3) doit être classée comme une substance irritante de catégorie 2 (U.S. EPA 1993), les animaux testés dans les 2 cas étant des lapins . Selon le tableau 3.2.3. du règlement CLP, le mélange de ces 2 composants doit donc théoriquement être classé comme irritant pour la peau catégorie 2, le fer étant considéré comme irritant pour la peau catégorie 2 et représentant plus de 10% du mélange que consiste la substance à enregistrer. Cependant, basé sur l’évidence scientifique, il a été suggéré de remplacer la limite de concentration générique a 25% pour les sels de fer (se référer au dossier d’enregistrement REACH du hydronium;iron(3+);hexahydroxide;disulfate, numéro de liste CE : 940-441-4, consulté le 16.04.2018) et donc de classer les substances contenant du fer (divalent Fe+ et trivalent Fe3+) comme irritant catégorie 2 seulement quand la contribution en masse du fer dans le mélange est supérieure a 25%. Selon cette approche, la substance à enregistrer contient 15% de fer et doit donc être considérée comme non irritante pour la peau.
Reason / purpose:
read-across source
Reason / purpose:
read-across source
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
EPA OPP 81-5 (Acute Dermal Irritation)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Pas applicable
Species:
rabbit
Strain:
not specified
Details on test animals and environmental conditions:
Pas applicable
Type of coverage:
not specified
Preparation of test site:
not specified
Vehicle:
not specified
Controls:
not specified
Amount / concentration applied:
Pas applicable
Duration of treatment / exposure:
Pas applicable
Observation period:
Pas applicable
Number of animals:
Pas applicable
Details on study design:
Pas applicable
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #1
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible within: Jour 3
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #2
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible within: Jour 3
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #3
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible within: Jour 3
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #4
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible within: Jour 3
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #5
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #6
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #1
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #2
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #3
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #4
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #5
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #6
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritant / corrosive response data:
Pas applicable
Other effects:
Aucun
Interpretation of results:
other: Substance considéré comme non irritante après exposition cutanée
Conclusions:
La substance à enregistrer (acétylacétonate de fer)est considérée comme non irritante après exposition cutanée.
Executive summary:

Les propriétés d'irritation/corrosion de la peau de l'acétylacétonate de fer (substance à enregistrer et substance cible) envers les lapins ont été évaluée suivant une approche par références croisées ("read-across") issues des données d'un test d'irritation cutanée sur des lapins pour l'acétylacétone (substance source 1: partie organique de la substance à enregistrer) et d'un test d'irritation cutanée sur des lapins pour le fer trivalent Fe3+ (administré comme sulfate ferrique: Fe2(SO4)3) (substance source 2: partie inorganique de la substance à enregistrer). Cette approche indique que la substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) peut être considérée comme non irritante après exposition cutanée.

Endpoint:
skin irritation: in vivo
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
key study
Study period:
Jusqu'à 1986
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
according to
Guideline:
other: Voir section "Principles of method if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Des lapins blancs de Nouvelle-Zélande mâles ou femelles ont recu 0,5 ml d'acétylacétone. La dose a étét appliquée sur une peau rasée et intacte sous une compresse de gaze et couverte de feuilles imperméables. Des quantités plus petites ont été administrées si 0,5 ml a induit la mortl. Le matériel d'essai a été appliqué à 6 lapins pendant une période de contact de 4 heures. L'excédent de substance a été retiré après le contact. La réaction cutanée a été évaluée par la méthode de Draize apres une heure, un jour, 2 jours, 3 jours 7 jours et en fonction de la réaction cutanée locale et éventuellement 14 jours après l'administration.
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
- Nom de la substance testée: 2,4-Pentanedione
- Type de substance: produit chimique industriel
- Etat physique: liquide
- Pureté analytique:> 99%
- Impuretés (identité et concentrations): non rapporté
- Date d'expiration du lot / lot: non renseigné
- Stabilité dans les conditions d'essai: stable
- Condition de stockage de la substance testée: non donnée
Species:
rabbit
Strain:
New Zealand White
Details on test animals and environmental conditions:
Animaux utilisés pendant les éssais:
- Régime alimentaire: ad libitum
- Eau: ad libitum


Conditions de test: non présentées
Type of coverage:
occlusive
Preparation of test site:
abraded
Vehicle:
unchanged (no vehicle)
Controls:
no
Amount / concentration applied:
Concentration: 0.5 mL de substance non diluée
Duration of treatment / exposure:
4 heures
Observation period:
14 jours
Number of animals:
6 (3 mâles et 3 femelles)
Details on study design:
0,5 ml de substance non diluée appliqué sur la peau du dos de 6 lapins blancs de Nouvelle-Zélande (3 mâles et 3 femelles, respectivement) pendant 4 h avec un pansement occlusif; les sites d'essai ont été inspectés 1 heure et 1, 2, 3, 7 et 14 jours après l'enlèvement du pansement.
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
mean
Time point:
other: 5 heures à 3 jours
Score:
>= 0.5 - <= 1
Max. score:
1
Reversibility:
fully reversible within: 7 days
Remarks on result:
not determinable because of methodological limitations
Remarks:
Echantillonnage fait en fonction de l'étude
Irritation parameter:
edema score
Basis:
mean
Time point:
other: 5 heures à 3 jours
Score:
>= 0.2 - <= 1.2
Max. score:
2
Reversibility:
fully reversible within: 7 days
Remarks on result:
not determinable because of methodological limitations
Remarks:
Echantillonage fait en fonction de l'étude
Irritant / corrosive response data:
- Une heure après l'enlèvement du pansement occlusif, un léger érythème était détectable chez 5/6 animaux.
- Après 24 heures, érythème détectable chez 6/6 animaux.
- Formation modérée d'œdème observable chez 1/6 des lapins et légère formation d'œdème chez 5/6 lapins une heure après l'enlèvement du pansement occlusif.
- Après 24 heures, léger œdème toujours présent chez 5/6 lapins.
- Après 48 et 72 heures, 5 et 3 animaux ont révélé un érythème
- Des œdèmes légers ont été observés à 48 et 72 heures chez 2 animaux et 1 animal, respectivement.
- À l'exception de la desquamation légère aucun effet n'ont été observés au jour 7.
Other effects:
Aucun
Interpretation of results:
other: Légèrement irritant
Conclusions:
En conclusion, la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) est classifiée comme non irritante pour la peau des lapins.
Executive summary:

0,5 ml d'acétylacétone (2,4-pentanedione) ont été appliquée sur 3 lapins mâles et femelles blancs de Nouvelle-Zélande pendant une période de 4 heures (sur peau rasée sous une compresse de gaze faiblement couverte de feuilles imperméables). Les réactions cutanées ont été évaluées par la méthode de Draize après une heure, un jour, 2 jours, 3 jours et 7 jours et en fonction de la réaction cutanée locale, éventuellement 14 jours après l'administration. Une heure après l'enlèvement du pansement occlusive, un léger érythème a été détecté chez 5 animaux sur 6. Après 24 heures, un érythème a été détecté chez 6 animaux sur 6 et une formation modérée d'œdème a été observée chez 1 des lapins. Une légère formation d'œdème a été observée chez 5 lapins sur 6 une heure après l'enlèvement du pansement occlusif. Après 24 heures, un léger œdème était toujours présent chez 5 lapins sur 6. Après 48 et 72 heures, 5 et 3 animaux ont développés un érythème, respectivement. Des œdèmes légers ont aussi été observés après 48 et 72 heures chez 2 animaux et 1 animal, respectivement. À l'exception d'une desquamation légère, aucun effet n'a été observé au jour 7. L'acétylacétone est considéré comme une substance non irritante pour la peau même si de légères réactions cutanées ont observées dans les conditions d'essais utilisées.

Endpoint:
skin irritation: in vivo
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
key study
Study period:
Jusqu'à 1994
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
according to
Guideline:
EPA OPP 81-5 (Acute Dermal Irritation)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponible
Species:
rabbit
Strain:
not specified
Details on test animals and environmental conditions:
Non disponible
Type of coverage:
occlusive
Preparation of test site:
not specified
Vehicle:
unchanged (no vehicle)
Controls:
no
Amount / concentration applied:
Non communiqué
Duration of treatment / exposure:
4 heures
Observation period:
14 jours
Number of animals:
6 (3 mâles et 3 femelles)
Details on study design:
Non communiqué
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #1
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible
Remarks on result:
probability of mild irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #2
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible
Remarks on result:
probability of mild irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #3
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible
Remarks on result:
probability of mild irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #4
Time point:
24/48/72 h
Score:
1
Reversibility:
fully reversible
Remarks on result:
probability of mild irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #5
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
erythema score
Basis:
animal #6
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #1
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #2
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #3
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #4
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #5
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritation parameter:
edema score
Basis:
animal #6
Time point:
24/48/72 h
Score:
0
Reversibility:
other: Pas applicable
Remarks on result:
no indication of irritation
Irritant / corrosive response data:
24 et 48 h aprèsr exposition 4 lapins sur 6 ont développé un léger erythème
pas d'irritation jusqu'au jour 3
Other effects:
Aucun
Interpretation of results:
Category 2 (irritant) based on GHS criteria
Conclusions:
Les résultats de cette étude suggèrent une classification de la partie inorganique de la substance à enregistrer (Fer trivalent Fe3+ testé sous forme de sulfate ferrique (Fe3(SO4)3) selon le règement CLP en tant que substance irritante pour la peau de catégorie 2.
Endpoint:
skin irritation: in vitro / ex vivo
Data waiving:
study scientifically not necessary / other information available
Justification for data waiving:
an in vitro skin irritation study does not need to be conducted because adequate data from an in vivo skin irritation study are available
Endpoint conclusion
Endpoint conclusion:
no adverse effect observed (not irritating)

Eye irritation

Link to relevant study records

Referenceopen allclose all

Endpoint:
eye irritation: in vivo
Type of information:
read-across from supporting substance (structural analogue or surrogate)
Adequacy of study:
key study
Study period:
Pas applicable
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Justification for type of information:
Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 2.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de fer (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de fer trivalents (Fe3+). La méthode d’évaluation des propriétés irritantes/corrosives de de la substance à enregistrer peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant les propriétés irritantes/corrosives de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale.

Pour l’évaluation des propriétés irritantes/corrosives pour les yeux de la substance à enregistrer, les propriétés irritantes/corrosives pour les yeux de sa partie organique (2,4-pentanedione) et de sa partie inorganique (fer trivalent : Fe3+) ont donc été prises en compte en considérant la substance à enregistrer comme un mélange composé de sa partie organique (2,4 pentanedione) et de sa partie inorganique (le fer). En vertu du règlement (CE) numéro 1272/2008 du parlement européen et du conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (CLP regulation), section 3.3.3.3.3., le tableau 3.3.3. qui présente les limites de concentrations génériques des composants qui déterminent le classement du mélange comme causant des lésions oculaires graves est utilisé pour déterminer la classification de la substance à enregistrer, étant elle-même ici considérée comme un mélange.
La concentration de chacun des 2 composants dans le mélange a ensuite été calculée sur la base de leur contribution en masse. Pour ce faire, les masses moléculaires (MM) de l’acétylacétone (100.12 g/mole), du fer (55.845 g/mole) et de l’acétylacétonate de fer (353.17 g/mole) ont été utilisées. Ainsi, compte-tenu de la structure moléculaire de l’acétylacétone (C5H8O2) et de celle de l’acétylacétonate de fer (Fe(C5H7O2)3), la concentration de chacun des 2 composants du mélange ont été calculée de la manière suivante :

- Concentration de l’acétylacétone dans le mélange : ((100.12 x 3)/353.17)*100 = 85.05%
- Concentration du fer dans le mélange : (55.845/353.17)*100 = 15.81%

Les données existantes sur les propriétés irritantes/corrosives pour les yeux des parties organique et inorganique de la substance à enregistrer indique que la 2,4-pentanedione peut être considérée comme non irritante (et donc non corrosive) pour les yeux (Ballantyne, 1986) alors que le fer trivalent (Fe3+) teste sous forme de sulfate ferrique (Fe2(SO4)3) doit être classé comme une substance corrosive de catégorie 1 (U.S. EPA 1993) avec des lésions oculaires graves et irréversibles, les animaux testés dans les 2 cas étant des lapins . Le fer représente 15% du mélange en contribution en masse dans la substance à enregistrer. Selon le tableau 3.3.3. du règlement CLP, puisque le Fer est considéré comme corrosif catégorie 1 avec lésions oculaires graves et qu’il compose plus de 3% du mélange dans la substance à enregistrer, l’acétylacétonate de fer doit donc être classé comme corrosif catégorie 1 avec lésions oculaires graves.
Reason / purpose:
read-across source
Reason / purpose:
read-across source
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
EPA OPP 81-4 (Acute Eye Irritation)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Pas applicable
Species:
rabbit
Strain:
not specified
Details on test animals or tissues and environmental conditions:
pas applicable
Vehicle:
not specified
Controls:
not specified
Amount / concentration applied:
Pas applicable
Duration of treatment / exposure:
Pas applicable
Observation period (in vivo):
Pas applicable
Duration of post- treatment incubation (in vitro):
Pas applicable
Number of animals or in vitro replicates:
Pas applicable
Details on study design:
Pas applicable
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #1
Time point:
24/48/72 h
Score:
> 3
Reversibility:
not reversible
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #2
Time point:
24/48/72 h
Score:
> 3
Reversibility:
not reversible
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #3
Time point:
24/48/72 h
Score:
> 3
Reversibility:
not reversible
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #4
Time point:
24/48/72 h
Score:
> 3
Reversibility:
not reversible
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #5
Time point:
24/48/72 h
Score:
> 3
Reversibility:
not reversible
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #6
Time point:
24/48/72 h
Score:
< 1
Reversibility:
not reversible
Irritation parameter:
iris score
Basis:
mean
Time point:
other: 1 - 4 heures
Score:
>= 0.2 - <= 0.8
Reversibility:
fully reversible within: 24 heures
Irritation parameter:
conjunctivae score
Basis:
mean
Time point:
other: 1 - 4 heures
Score:
>= 0.8 - <= 1.3
Reversibility:
fully reversible within: 24 heures
Irritation parameter:
chemosis score
Basis:
mean
Time point:
other: 1 - 4 heures
Score:
>= 0.7 - <= 1
Reversibility:
fully reversible within: 24 heures
Irritant / corrosive response data:
Perforation de la cornée observée chez 1 animal sur 5 et opacité de la cornée observée chez 5 animaux sur 6 au jour 4.
Other effects:
Aucun
Interpretation of results:
Category 1 (irreversible effects on the eye) based on GHS criteria
Conclusions:
La substance à enregistrer (acétylacétonate de fer)est considérée comme corrosive pour les yeux catégorie 1, avec lésions oculaires graves irréversibles.
Executive summary:

Les propriétés d'irritation/corrosion pour les yeux de l'acétylacétonate de fer (substance à enregistrer et substance cible) envers les lapins ont été évaluée suivant une approche par références croisées ("read-across") issues des données d'un test d'irritation occulaire sur des lapins pour l'acétylacétone (substance source 1: partie organique de la substance à enregistrer) et d'un test d'irritation oculaire sur des lapins pour le fer trivalent Fe3+ (administré comme sulfate ferrique: Fe2(SO4)3) (substance source 2: partie inorganique de la substance à enregistrer). Cette approche indique que la substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) peut être considérée comme corrosive pour les yeux catégorie 1, avec lésions oculaires graves irréversibles.

Endpoint:
eye irritation: in vivo
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
key study
Study period:
Jusqu'à 1986
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
according to
Guideline:
other: Voir la section "Principles of method if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Méthode:
- 6 lapins blancs de Nouvelle-Zélande femelles testés;
- 0.1 ml de substance non diluée a été appliqué sur les yeux des lapins (instillation dans le sac conjonctival inférieur d'un œil par animal avec maintient des paupières ensemble pendant une seconde. Six yeux dosés par volume de test.
- Evaluation des effets par le système de score de Draize (valeurs 0 - 4 pour l'opacité de la cornée et la zone impliquée, chémosis, 0-3 pour la rougeur et décharge, 0-2 pour Iris) à 1, 4, 24, 48, 72 h et 7 jours après l'administration.
- La coloration à la fluorescéine (2%) a aussi été utilisée pour déterminer d'éventuelles lésions cornéennes avant l'administration et après un jour.
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
- Nom de la substance testée: 2,4-Pentanedione
- Type de substance: produit chimique industriel
- Etat physique: liquide
- Pureté analytique:> 99%
- Impuretés (identité et concentrations): non rapporté
- Date d'expiration du lot / lot: non renseigné
- Stabilité dans les conditions d'essai: stable
- Condition de stockage de la substance testée: non donnée
Species:
rabbit
Strain:
New Zealand White
Details on test animals or tissues and environmental conditions:
Animaux utilisés pendant les éssais:
- Régime alimentaire: ad libitum
- Eau: ad libitum


Conditions de test: non présentées
Vehicle:
unchanged (no vehicle)
Controls:
no
Amount / concentration applied:
0.1 de substance non diluée
Duration of treatment / exposure:
Maintient des paupières ensemble pendant une seconde après administration de la substance. pas de lavage des yeux.
Observation period (in vivo):
14 jours
Duration of post- treatment incubation (in vitro):
Pas applicable
Number of animals or in vitro replicates:
6 femelles
Details on study design:
Système d'évaluation: système de Draize

Outils pour l'évaluation: fluoresceine
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
mean
Time point:
other: Tous
Score:
0
Max. score:
0
Irritation parameter:
iris score
Basis:
mean
Time point:
other: 1 - 4 heures
Score:
>= 0.2 - <= 0.8
Max. score:
1
Reversibility:
fully reversible within: 24h
Irritation parameter:
conjunctivae score
Basis:
mean
Time point:
other: 1 - 4 heures
Score:
>= 0.8 - <= 1.3
Max. score:
2
Reversibility:
fully reversible within: 24h
Irritation parameter:
chemosis score
Basis:
mean
Time point:
other: 1 - 4 heures
Score:
0.7
Max. score:
1
Reversibility:
fully reversible within: 24h
Irritant / corrosive response data:
- Effets observés 1 h après l'application de la substance:
- Légère rougeur de la conjonctive observée chez 5 animaux sur 6 (score moyen de 0,8)
- Léger oedème conjonctival (chémosis) chez 2 animaux sur 6 et chémosis modérée chez 1 animal sur 6 (score moyen 0,7)
- Légère décharge chez 2 animaux sur 6 et décharge modérée chez 3 animaux sur 6 (score moyen 1,3)
- Légère inflammation de l'iris chez 2 animaux sur 6 (score moyen 0,3);

- Effets observés 4 h après l'application de la substance:
- Légère inflammation de l'iris chez 1 animal sur 6 (score 0,2);
- Légère rougeur de la conjonctive chez 4 animaux sur 6 (score moyen de 0,7);
- Légère chémosis chez 2 animaux sur 6, chémosis modérée chez 1 animal sur 6 (score moyen 0,7);
- Léger écoulement conjonctival chez 3/6 et écoulement conjonctival modéré chez 2 animaux sur 6 (score moyen 1,2)

- 24 heures après l'instillation, tous les yeux ont guéri.
- Les opacités de la cornée n'étaient observables à aucun moment.
Other effects:
Aucun
Interpretation of results:
other: Légèrement irritant
Conclusions:
En conclusion, la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) est classifiée comme non irritante pour les yeux des lapins.
Executive summary:

0.1 ml d'acétylacétone (2,4-pentanedione) ont été appliquée sur les yeux (dosé par instillation dans le sac conjonctival inférieur d'un œil par animal) de 6 lapins femelles blancs de Nouvelle-Zélande dans un test d'irritation des yeux selon Draize (1944). Les paupières sont maintenues ensemble pendant une seconde. Les effets sur les yeux ont été évalués selon le système de score de Draize (valeurs 0 - 4 pour l'opacité de la cornée et la zone concernée, chémosis, 0-3 pour la rougeur et la décharge, 0-2 pour l'iris) à 1, 4, 24, 48, 72 h et 7 jours après l'administration de la substance. Les résultats 1 h après l'application du matériel montrent une légère rougeur de la conjonctive chez 5 animaux sur 6 (score moyen 0.8); légère chémosis chez 2 animaux sur 6 et chémosis modérée chez 1 animal sur 6 (score moyen 0.7); légère décharge chez 2 animaux sur 6 et décharge modérée chez 3 animaux sur 6 (score moyen 1.3); légère inflammation de l'iris chez 2 animaux sur 6 (score moyen 0.3). Les résultats 4 h après l'application du matériel montrent une légère inflammation de l'iris chez 1 animal sur 6 (score 0,2), une légère rougeur de la conjonctive chez 4 animaux sur 6 (score moyen de 0.7), une légère chémosis chez 2 animaux sur 6, une chémosis modérée chez 1 animal sur 6 (score moyen 0.7), un léger écoulement conjonctival chez 3 animaux sur 6 et un écoulement conjonctival modéré chez 2 animaux sur 6 (score moyen 1.2). 24 heures après l'instillation, tous les yeux sont apparus guéris et aucune opacité de la cornée n’a été observée. La substance n'a produit que de légers effets (irritation conjonctivale mineure) non pertinents pour la classification. L'acétylacétone est considéré comme une substance non irritante pour les yeux même si de légères réactions oculaires irritantes mais réversibles ont observées dans les conditions d'essais utilisées.

Endpoint:
eye irritation: in vivo
Type of information:
migrated information: read-across based on grouping of substances (category approach)
Adequacy of study:
supporting study
Study period:
Jusuq'à 1994
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Justification for type of information:
The Reporting Format for the Chemical Category According to ECHA (2008) Guidance R.6.2.6.2 can be found in the Endpoint Summary of Toxicokinetics, metabolism and distribution.
Qualifier:
according to
Guideline:
EPA OPP 81-4 (Acute Eye Irritation)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponible
Species:
rabbit
Strain:
not specified
Details on test animals or tissues and environmental conditions:
Non disponible
Vehicle:
unchanged (no vehicle)
Controls:
no
Amount / concentration applied:
Non disponible
Duration of treatment / exposure:
Non disponible
Observation period (in vivo):
Non disponible
Duration of post- treatment incubation (in vitro):
Pas applicable
Number of animals or in vitro replicates:
6
Details on study design:
Non disponible
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #1
Time point:
other: 96h
Score:
> 3
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #2
Time point:
other: 96h
Score:
> 3
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #3
Time point:
other: 96h
Score:
> 3
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #4
Time point:
other: 96h
Score:
> 3
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #5
Time point:
other: 96h
Score:
> 3
Irritation parameter:
cornea opacity score
Basis:
animal #6
Time point:
other: 96h
Score:
< 1
Irritant / corrosive response data:
Perforation de la cornée observée chez 1 animal sur 5 et opacité de la cornée observée chez 5 animaux sur 6 au jour 4.
Other effects:
Aucun
Interpretation of results:
Category 1 (irreversible effects on the eye) based on GHS criteria
Remarks:
Migrated information Corneal perforation in 1/6 and opacity in 5/6 on day 4 Criteria used for interpretation of results: US EPA pesticides
Conclusions:
Les résultats de cette étude suggèrent une classification de la partie inorganique de la substance à enregistrer (Fer trivalent Fe3+ testé sous forme de sulfate ferrique (Fe3(SO4)3) selon le règement CLP en tant que substance corrosive pour les yeux de catégorie 1, avec lésions oculaires graves irréversibles.
Endpoint:
eye irritation: in vitro / ex vivo
Data waiving:
study scientifically not necessary / other information available
Justification for data waiving:
an in vitro eye irritation study does not need to be conducted because adequate data from an in vivo eye irritation study are available
Endpoint conclusion
Endpoint conclusion:
adverse effect observed (irreversible damage)

Respiratory irritation

Endpoint conclusion
Endpoint conclusion:
no study available

Additional information

Irritation/corrosioncutanée:

Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 1.7 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de fer (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de fer trivalents (Fe3+). La méthode d’évaluation des propriétés irritantes/corrosives de de la substance à enregistrer peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant les propriétés irritantes/corrosives de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale. 

 

·      Données sur des tests avec des animaux :

Pour l’évaluation des propriétés irritantes/corrosives pour la peau de la substance à enregistrer, les propriétés irritantes/corrosives pour la peau de sa partie organique (2,4-pentanedione) et de sa partie inorganique (fer trivalent : Fe3+) ont donc été prises en compte en considérant la substance à enregistrer comme un mélange composé de sa partie organique (2,4 pentanedione) et de sa partie inorganique (le fer). En vertu du règlement (CE) numéro 1272/2008 du parlement européen et du conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (CLP regulation), section 3.2.3.3.3., le tableau 3.2.3. qui présente les limites de concentrations génériques des composants classés comme corrosifs pour la peau est utilisé pour déterminer la classification de la substance à enregistrer, étant elle-même ici considérée comme un mélange.

La concentration de chacun des 2 composants dans le mélange a ensuite été calculée sur la base de leur contribution en masse. Pour ce faire, les masses moléculaires (MM) de l’acétylacétone (100.12 g/mole), du fer (55.845 g/mole) et de l’acétylacétonate de fer (353.17 g/mole) ont été utilisées. Ainsi, compte-tenu de la structure moléculaire de l’acétylacétone (C5H8O2) et de celle de l’acétylacétonate de fer (Fe(C5H7O2)3), la concentration de chacun des 2 composants du mélange ont été calculée de la manière suivante :

-            Concentration de l’acétylacétone dans le mélange : ((100.12 x 3)/353.17)*100 = 85.05%

-            Concentration du fer dans le mélange : (55.845/353.17)*100 = 15.81%

Les données existantes sur les propriétés irritantes/corrosives pour la peau des parties organique et inorganique de la substance à enregistrer indique que la 2,4-pentanedione peut être considérée comme non irritante (et donc non corrosive) pour la peau (Ballantyne, 1986) alors que le fer trivalent (Fe3+) teste sous forme de sulfate ferrique (Fe2(SO4)3) doit être classée comme une substance irritante de catégorie 2 (U.S. EPA 1993), les animaux testés dans les 2 cas étant des lapins . Selon le tableau 3.2.3. du règlement CLP, le mélange de ces 2 composants doit donc théoriquement être classé comme irritant pour la peau catégorie 2, le fer étant considéré comme irritant pour la peau catégorie 2 et représentant plus de 10% du mélange que consiste la substance à enregistrer. Cependant, basé sur l’évidence scientifique, il a été suggéré de remplacer la limite de concentration générique a 25% pour les sels de fer (se référer au dossier d’enregistrement REACH du hydronium;iron(3+);hexahydroxide;disulfate, numéro de liste CE : 940-441-4, consulté le 16.04.2018) et donc de classer les substances contenant du fer (divalent Fe+ et trivalent Fe3+) comme irritant catégorie 2 seulement quand la contribution en masse du fer dans le mélange est supérieure a 25%. Selon cette approche, la substance à enregistrer contient 15% de fer et doit donc être considérée comme non irritante pour la peau.

·      Données humaines :

 

De très légers effets irritants pour la peau de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4 pentanedione) ont été rapportés chez les humains mais ces effets étaient très rapidement réversibles (OECD, 2001). Aucune données humaines fiables sur les propriétés d’irritation pour la peau de la partie inorganique (Fer) de la substance à enregistrer ne sont disponibles. Un aperçu des observations existantes est disponible dans le rapport d'évaluation initial de l'OCDE (2007, p. 45).

 

Irritation/corrosionoculaire:

·      Données sur des tests avec des animaux :

Pour l’évaluation des propriétés irritantes/corrosives pour les yeux de la substance à enregistrer, les propriétés irritantes/corrosives pour les yeux de sa partie organique (2,4-pentanedione) et de sa partie inorganique (fer trivalent : Fe3+) ont donc été prises en compte en considérant la substance à enregistrer comme un mélange composé de sa partie organique (2,4 pentanedione) et de sa partie inorganique (le fer). En vertu du règlement (CE) numéro 1272/2008 du parlement européen et du conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (CLP regulation), section 3.3.3.3.3., le tableau 3.3.3. qui présente les limites de concentrations génériques des composants qui déterminent le classement du mélange comme causant des lésions oculaires graves est utilisé pour déterminer la classification de la substance à enregistrer, étant elle-même ici considérée comme un mélange.

La concentration de chacun des 2 composants dans le mélange a ensuite été calculée sur la base de leur contribution en masse. Pour ce faire, les masses moléculaires (MM) de l’acétylacétone (100.12 g/mole), du fer (55.845 g/mole) et de l’acétylacétonate de fer (353.17 g/mole) ont été utilisées. Ainsi, compte-tenu de la structure moléculaire de l’acétylacétone (C5H8O2) et de celle de l’acétylacétonate de fer (Fe(C5H7O2)3), la concentration de chacun des 2 composants du mélange ont été calculée de la manière suivante :

-            Concentration de l’acétylacétone dans le mélange : ((100.12 x 3)/353.17)*100 = 85.05%

-            Concentration du fer dans le mélange : (55.845/353.17)*100 = 15.81%

Les données existantes sur les propriétés irritantes/corrosives pour les yeux des parties organique et inorganique de la substance à enregistrer indique que la 2,4-pentanedione peut être considérée comme non irritante (et donc non corrosive) pour les yeux (Ballantyne, 1986) alors que le fer trivalent (Fe3+) teste sous forme de sulfate ferrique (Fe2(SO4)3) doit être classé comme une substance corrosive de catégorie 1 (U.S. EPA 1993) avec des lésions oculaires graves et irréversibles, les animaux testés dans les 2 cas étant des lapins . Le fer représente 15% du mélange en contribution en masse dans la substance à enregistrer. Selon le tableau 3.3.3. du règlement CLP, puisque le Fer est considéré comme corrosif catégorie 1 avec lésions oculaires graves et qu’il compose plus de 3% du mélange dans la substance à enregistrer, l’acétylacétonate de fer doit donc être classé comme corrosif catégorie 1 avec lésions oculaires graves.

  

·      Données humaines :

 

De très légers effets irritants pour la yeux de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4 pentanedione) ont été rapportés chez les humains mais ces effets étaient très rapidement réversibles (OECD, 2001). Aucune données humaines fiables sur les propriétés d’irritation pour la yeux de la partie inorganique (Fer) de la substance à enregistrer ne sont disponibles. Un aperçu des observations existantes est disponible dans le rapport d'évaluation initial de l'OCDE (2007, p. 45).

 

Irritation respiratoire:

·      Données sur des tests avec des animaux :

Aucune données ne sont disponibles sur les propriétés irritantes pour les voies respiratoires de la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) envers les animaux. En ce qui concerne la partie inorganique de la substance à enregistrer (le Fer trivalent), une seule source de données publiée par la Conférence américaine des hygiénistes industriels gouvernementaux a (ACGIH 1980) indique que l'inhalation de sels ferriques sous forme de poussières et de brouillards irritait les voies respiratoires. Ces données ne sont cependant pas assez fiables pour permettent la classification claire du fer par rapport à ses propriétés irritantes pour les voies respiratoires. Il est donc impossible de mettre en évidence une classification pour la substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) par rapport à ses propriétés irritantes pour les voies respiratoires.

 

·      Données humaines :

Chez les humains, la partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) induit effets systémiques modérés après inhalation qui ne conduisent pas à la mort ou à des lésions permanentes de faible degré de gravité (OECD, 2001). En ce qui concerne la partie inorganique de la substance à enregistrer (le Fer), l’étude de Kleinman (1981) et rapportée dans OECD (2007) conclue que les aérosols de sulfate ferrique ne produisent pas d'effets pulmonaires clairs chez les personnes normales ou chez les asthmatiques. Ceci confirme la non-classification de l’acétylacétonate de fer vis-à-vis de ses propriétés irritantes pour les voies respiratoires.

 

Références :

 

Ballantyne B, Darol E. Dodd DE, Myers RC, Nachreiner DJ (1986). The Acute Toxicity and Primary Irritancy of 2,4-Pentanedione.Drug and Chemical Toxicology 9: 133-146.

 

OECD Organisation for Economic Co-operation and Development (2001). 2,4-Pentanedione. CAS N°: 123-54-6. SIDS Initial Assessment Report for SIAM 13 (Paris, France, in June) United Nations Environment Programme (UNEP) Publications, Nairobi, Kenya. 82 p.

 

OECD Organisation for Economic Co-operation and Development (2007). SIDS Initial Assessment Report for SIAM 24. Chemical Category: Iron Salts.Self-published, Paris, France 138 p.

 

U.S. EPA United States Environmental Protection Agency (1993). Reregistration Eligibility Document (RED) Iron Salts. Self-published, OPPTS, Washington, DC, U.S.A.

 

 

 

Justification for classification or non-classification

Irritation/corrosioncutanée:

Sur la base de l'évaluation susmentionnée des propriétés irritantes/corrosive pour la peau de l’acétylacétonatede fer, la substance à enregistrer doit être considéréecomme non irritante pour la peauconformément au CLP (règlement (CE) n ° 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil) en tant que mise en œuvre du système UN-GHS dans l'Union Européenne.

 

Irritation/corrosionoculaire:

Sur la base de l'évaluation susmentionnée des propriétés irritantes/corrosive pour les yeux de l’acétylacétonatede fer, la substance à enregistrer doit être classée comme "R39 Danger d'effets irréversibles très graves " conformément à la directive 2001/59 / CE de la Commission (directive 67/548 / CEE) et à la catégorie 1 "Avertissement - H318 : Lésions oculaires graves" conformément au CLP (règlement (CE) n ° 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil) en tant que mise en œuvre du système UN-GHS dans l'Union Européenne. Le tableau ci-dessous résume les différents éléments d’étiquetage relatifs à la toxicité aigüe par voie orale de l’acétylacétonate de fer :

Éléments d´étiquetage

Type

Pictogramme GHS de danger

GHS05 Corrosif

Mention d’avertissement

Danger

Mention de danger

H318: Provoque des lésions oculaires graves

Conseil de prudence

Prévention (irritation oculaire)

P280

Intervention (irritation oculaire)

P305 + P351 + P338 ; P310

Elimination (irritation oculaire)

P501

 

Irritation respiratoire:

Sur la base de l'évaluation susmentionnée des propriétés irritantes/corrosives pour les voies respiratoires de l’acétylacétonate de fer, aucune classification de la substance à enregistrer ne peut être mise à jour pour la substance à enregistrer.