Registration Dossier

Ecotoxicological information

Short-term toxicity to aquatic invertebrates

Currently viewing:

Administrative data

Link to relevant study record(s)

Referenceopen allclose all

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
read-across from supporting substance (structural analogue or surrogate)
Adequacy of study:
key study
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Justification for type of information:
Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 2.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de fer (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées en milieu aqueux (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de fer trivalents (Fe3+). La méthode d’évaluation de la toxicité à court terme de la substance à enregistrer envers les invertébrés aquatiques peut donc être basée sur une approche par références croisées (« Read across »), en considérant l’écotoxicité de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale.

Comme présenté en détails dans la justification de dérogation à l’obligation d’essais de toxicité à court terme envers les invertébrés aquatiques pour le fer et, le fer est considéré comme non toxique envers les invertébrés aquatiques, principalement en raison du fait que les cations de fer (Fe3+) qui se retrouvent dans les eaux de surface forment des hydroxydes ferriques insolubles, rendant le fer donc très peu biodisponible. A noter que les conditions géochimiques (pH, matière organique) jouent aussi un rôle important sur la spéciation de ce métal. Les colloïdes formés durant la précipitation du fer peuvent cependant, et dans certaines conditions seulement, s’adsorber sur les organes respiratoires des organismes exposés et ainsi provoquer leur asphyxie et mort. Cet effet néfaste est cependant d’ordre purement physique, considéré comme un effet secondaire et ne représente donc pas la toxicité intrinsèque du fer (car ne remplissant pas les critères de Hill (1965)). D'autre part, le fer est présent à l'état naturel en grande quantité (quatrième élément le plus abondant dans la croûte terrestre) et joue un rôle important dans les processus biologiques.

Pour l’évaluation de la toxicité à court terme de la substance à enregistrer envers les invertébrés aquatiques, seule la toxicité de sa partie organique (2,4-pentanedione) a été prise en compte, étant donné que sa partie métallique est considérée comme non toxique. Les indicateurs écotoxicologiques (CL50) de la substance à enregistrer ont ensuite été recalculés en utilisant un facteur de conversion qui tient compte de la contribution en masse de la partie organique de la substance à enregistrer par rapport à sa masse totale. Le calcul de ce facteur de conversion se base sur la comparaison de la masse moléculaire (MM) de la 2,4-pentanedione et de l’acétylacétonate de fer et prend en compte la structure moléculaire des 2 molécules. La 2,4-pentanedione (C5H8O2) a une MM de 100.12 g/mole et l’acétylacétonate de fer (Fe(C5H7O2)3) a une MM de 353.17 g/mole. Compte-tenu de la structure moléculaire des 2 substances, le facteur de conversion a été calculé de la manière suivante : 353.17/(100.12 x 3) = 1.18. Il a donc ensuite été appliqué aux données écotoxicologiques existantes pour la 2,4-pentanedione pour dériver les données écotoxicologiques de la substance à enregistrer.

Les données existantes sur la toxicité à court terme de l’acétylacétone (2,4-pentanedione) envers les invertébrés aquatiques ont été analysées en utilisant une approche par éléments de preuve (« weight of evidence »). Un certain nombre d’espèces d’invertébrés ont été testées, principalement d’eau douce à l’exception d’une espèce d’oursin, parfois dans plusieurs études mais toutes avec des systèmes de test statiques et avec ou sans la mesure des concentrations de la substance étudiée. Des différences dans les données écotoxicologiques obtenues ont été observées pour les mêmes espèces dans certains cas, mais sont principalement dues à des différences de conditions de test et plus particulièrement à des différences dans la dureté de l’eau utilisée pendant les tests. D’autres différences sont apparues entres les diverses études, particulièrement en ce qui concerne le type de concentrations utilisées pour le calcul des CE50/CL50 (concentrations mesurées vs concentration nominales). Les études ou les concentrations ont été mesurées ont donc été privilégiées pour l’évaluation. Quand les données disponibles n’étaient que basées que sur des concentrations nominales et quand des différences entre études sont apparues en terme de dureté de l’eau, les valeurs de concentration létales médianes (CL50) les plus faibles ont été retenues pour chaque espèce considérée afin de tenir compte du pire scénario.

L’espèce d’eau douce qui apparait être la plus sensible vis-à-vis de la 2,4-pentanedione est la daphnie (Daphnia magna) avec une CL50 de 46.7 mg/L. Le facteur de conversion de 1.18 a donc été appliqué à cette valeur, ce qui donne une CL50 de 56.0 mg/L en ce qui concerne la toxicité à court terme de la substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) envers les invertébrés aquatiques.
Reason / purpose:
read-across source
Reason / purpose:
read-across source
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
OECD Guideline 202 (Daphnia sp. Acute Immobilisation Test)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance d'une pureté supérieure à 99 %
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Au moins 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) testés. Les analyses ont été faites sur des échantillons prélevés au commencemnent de l'exposition dans les solutions mères correspondant à chacune des concentrations testées et à la fin de l'exposition dans des échantillons composites, issus des 4 réplicats.
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 à 7 concentrations de la substance et un contrôle négatif ont été testés.
Chaque dilution a été mélangée pendant 5 minutes avant d'être versée dans récipients de tests.
Test organisms (species):
Daphnia magna
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puces d'eau
- Organismes agés de moins de 24 heures.
- Source: organismes issu d'une culture de laboratoire et provenant originellement du U.S. EPA Environmental Research Laboratory- Duluth. Minnesota. USA
- Organismes nourrit avec le mélange d'algues Cerophyl© pendant leur culture mais pas pendant les tests
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
196 mg/L de CaCO3
Test temperature:
19.1 °C (19.1 - 19.2)
pH:
8.18 (8.05 - 8.27)
Dissolved oxygen:
7.66 mg/L (7.54 - 7.71)
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Conductance: 340 Siemens à 25 °C
Nominal and measured concentrations:
Non disponibles
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- Récipient de tests: bécher en verre dur d'un volume de 250 mL couvert par une verre de montre pour limiter l'évaporation. Récipients de test maintenus dans un bain d'eau à une temperature de 20 a 24 °C
- Volume de test: 200 mL
- Nombre d'organismes par récipient de test (substance et contrôle): 5
- Nombre de réplicats (récipients) par concentrations testées: 4
- Nombre de réplicats (récipients) par contrôle négatif: 4

PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- Préparation/source de l'eau de dilution: eau de source souterraine
- Carbon organique total: 3.3 mg/L
- Métaux (mg/L): Al < 0.02; Ba = 0.031; Be < 0.002; B < 0.01; Cd < 0.05; Ca = 46; Cr < 0.005; Cu < 0.002; F = 0.35; Fe < 0.004; Pb < 0.01; Mg = 9.8; Mn = 0.006; Hg < 0.00005; Mo < 0.05; Ni < 0.005; P < 1; K = 0.5; Si = 0.3; Na = 2; Sr < 0.05; Zn = 0.01
- Phosphates = 0.05 mg/L
- Sulphates = 17 mg/L
- Chlorure < 1 mg/L
- Alkalinité: 172 mg/L CaCO3





Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
56 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks:
A la fin de la période d'exposition, les animaux vivants et morts ont été comptés. Les animaux immobiles mais encore en train de respirer ou de bouger leur appendices ont été considérés comme vivants.
Remarks on result:
other: Se référrer à la méthode de calcul de la CL50 de la substance à enregistrer: acétylacétonate de fer (substance cible) à partir des données de CL50 disponibles pour les substances sources: acétylacétone (2,4-pentanedione) et fer.
Details on results:
Mortalité dans les contrôles négatifs inférieure à 5%
Results with reference substance (positive control):
Non disponibles
Reported statistics and error estimates:
les concentrations létales médianes (CL50) et leurs intervalles de confiance ont été calculés selon la méthode de Trimmed Spearman-Karber.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) apparait comme nocive (CL50 estimée comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de l'acétylacétonate de fer envers l'espèce Daphnia magna a été évaluée suivant une approche par références croisées

("read-across") issues des données (concentrations mesurées) d'un test de toxicité aigüe statique de 48h (mobilité) envers Daphnia magna pour l'acétylacétone et de l'innocuité du fer vis-à-vis des invertébrés aquatiques.

Cette approche permet de calculer une concentration létale médiane (CL50) de 56.0 mg/L pour l'acétylacétonate de fer envers les daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
OECD Guideline 202 (Daphnia sp. Acute Immobilisation Test)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance d'une pureté supérieure à 99 %
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Au moins 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) testés. Les analyses ont été faites sur des échantillons prélevés au commencemnent de l'exposition dans les solutions mères correspondant à chacune des concentrations testées et à la fin de l'exposition dans des échantillons composites, issus des 4 réplicats.
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 à 7 concentrations de la substance et un contrôle négatif ont été testés.
Chaque dilution a été mélangée pendant 5 minutes avant d'être versée dans récipients de tests.
Test organisms (species):
Daphnia magna
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puces d'eau
- Organismes agés de moins de 24 heures.
- Source: organismes issu d'une culture de laboratoire et provenant originellement du U.S. EPA Environmental Research Laboratory- Duluth. Minnesota. USA
- Organismes nourrit avec le mélange d'algues Cerophyl© pendant leur culture mais pas pendant les tests
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
196 mg/L de CaCO3
Test temperature:
19.1 °C (19.1 - 19.2)
pH:
8.18 (8.05 - 8.27)
Dissolved oxygen:
7.66 mg/L (7.54 - 7.71)
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Conductance: 340 Siemens à 25 °C
Nominal and measured concentrations:
Non disponibles
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- Récipient de tests: bécher en verre dur d'un volume de 250 mL couvert par une verre de montre pour limiter l'évaporation. Récipients de test maintenus dans un bain d'eau à une temperature de 20 a 24 °C
- Volume de test: 200 mL
- Nombre d'organismes par récipient de test (substance et contrôle): 5
- Nombre de réplicats (récipients) par concentrations testées: 4
- Nombre de réplicats (récipients) par contrôle négatif: 4

PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- Préparation/source de l'eau de dilution: eau de source souterraine
- Carbon organique total: 3.3 mg/L
- Métaux (mg/L): Al < 0.02; Ba = 0.031; Be < 0.002; B < 0.01; Cd < 0.05; Ca = 46; Cr < 0.005; Cu < 0.002; F = 0.35; Fe < 0.004; Pb < 0.01; Mg = 9.8; Mn = 0.006; Hg < 0.00005; Mo < 0.05; Ni < 0.005; P < 1; K = 0.5; Si = 0.3; Na = 2; Sr < 0.05; Zn = 0.01
- Phosphates = 0.05 mg/L
- Sulphates = 17 mg/L
- Chlorure < 1 mg/L
- Alkalinité: 172 mg/L CaCO3





Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
47.6 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks:
A la fin de la période d'exposition, les animaux vivants et morts ont été comptés. Les animaux immobiles mais encore en train de respirer ou de bouger leur appendices ont été considérés comme vivants.
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95%: 43.4 - 52.1 mg/L
Details on results:
Mortalité dans les contrôles négatifs inférieure à 5%
Results with reference substance (positive control):
Non disponibles
Reported statistics and error estimates:
les concentrations létales médianes (CL50) et leurs intervalles de confiance ont été calculés selon la méthode de Trimmed Spearman-Karber.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Daphnia magna a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution relativement dure (dureté de l'eau = 196 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) de 47.6 mg/L (intervalle de confiance 95%: 43.4 - 52.1 mg/L), les concentrations de la substance étant mesurées et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1984
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
EPA OPPTS 850.1010 (Aquatic Invertebrate Acute Toxicity Test, Freshwater Daphnids)
Deviations:
yes
Remarks:
Se référer à la section "Principles of methods if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Les daphnies ont été nourries pendant l'exposition, l'eau du test contenant entre 50000 et 100000 cellules bactériennes/mL.
Pas d'intervalle de confiance donné.
2 replicats de 5 animaux testés par concentration.
Dureté de l'eau assez basse (45 mg/L CaCO3)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponibles
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
Pas applicable
Test organisms (species):
Daphnia magna
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau
- Animaux agés de moins de 24 heures
- Volume expérimental: 100 mL
- Expérience conduite avec 2 réplicats
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Non disponible
Hardness:
45 mg/L CaCO3
Test temperature:
Non communiquée
pH:
7.2 à 7.4
Dissolved oxygen:
supérieur à 5 mg/L
Salinity:
Non communiquée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Non communiqué
Details on test conditions:
PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- L'eau utilisée pour les tests (contrôles et dilutions de la substance) est l'eau du Lac Supérieur
- Alkalinity: 43 - 45 mg CaCO3


Expérience conduite avec 2 réplicats
Reference substance (positive control):
no
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
34.4 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Remarks:
Les résultats originaux sont exprimés en µL/L, convertis en utilisant une densité de 0.972 g/cm³ (OECD 2001)
Basis for effect:
mobility
Details on results:
Mortalité dans les controls inférieure à 20%
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Non disponibles
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Daphnia magna a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 45 mg/L CaCO3).

Cet éssai conduit en duplicata indique une concentration létale médiane (CL50) de 35.4µL/L soit 34.4 mg/L, les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1982
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
according to
Guideline:
other: Se référer à la section "Principle of method if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Méthode utilisée: test d'immobilisation selon Bringmann & Kühn 1982

GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponible
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
Non disponible
Test organisms (species):
Daphnia magna
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau
- Souche: Strauss IRCHA
- Age des animaux: inférieur à 24 h
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
24 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
114.24 mg/L CaCO3
Test temperature:
20 °C
pH:
pH initial de 8.2 ± 0.2
Dissolved oxygen:
Eau saturée en oxygène
Salinity:
Non disponible
Conductivity:
Non disponible
Nominal and measured concentrations:
Concentrations nominales. Non disponible
Details on test conditions:
PARAMETRES DU SYSTEME DE TEST:
- Récipient de test: gobelets en verre fermé de manière non hermètique avec un papier filtre pour limiter l'evaporation
- Nombre d'animaux testés par concentration: 10
- Nombre de réplicats: non communiqué
- Pas d'agent de solubilisation utilisé

PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- Source/préparation de l'eau de test: eau douce synthétique
Reference substance (positive control):
no
Duration:
24 h
Dose descriptor:
EC0
Effect conc.:
12 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Duration:
24 h
Dose descriptor:
EC50
Effect conc.:
40 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95%: 31-52 mg/L
Duration:
24 h
Dose descriptor:
EC100
Effect conc.:
90 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Details on results:
Non disponibles
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Non disponible
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité aigüe de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Daphnia magna a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 24h avec une eau de dilution relativement douce (dureté de l'eau = 114.24 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration efficace médiane (CL50) de 40 mg/L (intervalle de confiance 95%: 31 - 52 mg/L), les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1986
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: Standard ASTM D4229-84 de 1984
Principles of method if other than guideline:
Pas applicable
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
De qualité "réactif"
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 concentrations de la substance et 1 contrôle négatif (100% eau de dilution) testés en duplicat
Test organisms (species):
Daphnia magna
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau
- Source: Environmental Research Laboratory Duluth, Minnesota, USA
- Daphnies nourries pendant leur culture avec de la nourriture pour poissons et des levures



Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
240 mg/L CaCO3
Test temperature:
23 ° C
pH:
8.0 ± 0.3
Dissolved oxygen:
Non communiqué mais eau aérée avant les tests
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Concentrations nominales non fournies
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- récipient de test: bécher en verre d'un volume de 250 mL couvert par une verre de montre de manière non hermétique pendant les tests
- Aération de l'eau de dilution avant les tests mais pas pendant les tests
- Nombre d'organismes par recipient de test: 10 organismes agés de moins de 24 h
- Nombre de recipient de test par concentration (réplicats): 2
- Nombre de recipient de test par contrôle (replicats): 2
- Volume de test: 200 mL
- Organimes non-nourrit pendant les tests

PARAMETRES DE L`EAU DE DILUTION:
- Source/preparation de l'eau de dilution: eau de puits déchlorinée, filtrée sur filtre à charbon et aérée à saturation avant utilisation
- Alcalinité: 230 mg/L CaCO3.
- Concentration en pesticides organophosphorées et organochlorés ainsi que PCBs inférieure à 0.01 µg/L dans l'eau de dilution
- Concentration en métaux lourds inférieure à 0.01 µg/L dans l'eau de dilution
Reference substance (positive control):
no
Duration:
48 h
Dose descriptor:
EC50
Effect conc.:
75 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks on result:
other: Intervall de confiance 95%: 72 - 78 mg/L
Details on results:
Non communiqué
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Analyse de Probit
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CE50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité aigüe de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Daphnia magna a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution dure (dureté de l'eau = 240 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration efficace médiane (CE50) de 75 mg/L (intervalle de confiance 95%: 72 - 78 mg/L), les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1986
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: Standard ASTM D4229-84 de 1984
Principles of method if other than guideline:
Pas applicable
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
De qualité "réactif"
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 concentrations de la substance et 1 contrôle négatif (100% eau de dilution) testés en duplicat
Test organisms (species):
Daphnia pulex
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau (daphnie rouge)
- Source: Environmental Research Laboratory Duluth, Minnesota, USA.
- Daphnies nourries pendant leur culture avec de la nourriture pour poissons et des levures



Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
240 mg/L CaCO3
Test temperature:
23 ° C
pH:
8.0 ± 0.3
Dissolved oxygen:
Non communiqué mais eau aérée avant les tests
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Concentrations nominales non fournies
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- récipient de test: bécher en verre d'un volume de 250 mL couvert par une verre de montre de manière non hermétique pendant les tests
- Aération de l'eau de dilution avant les tests mais pas pendant les tests
- Nombre d'organismes par recipient de test: 10 organismes agés de moins de 24 h
- Nombre de recipient de test par concentration (réplicats): 2
- Nombre de recipient de test par contrôle (replicats): 2
- Volume de test: 200 mL
- Organimes non-nourrit pendant les tests

PARAMETRES DE L`EAU DE DILUTION:
- Source/preparation de l'eau de dilution: eau de puits déchlorée, filtrée sur filtre à charbon et aérée à saturation avant utilisation
- Alcalinité: 230 mg/L CaCO3.
Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
48 h
Dose descriptor:
EC50
Effect conc.:
75 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks on result:
other: Intervall de confiance 95%: 72 - 78 mg/L
Details on results:
Non communiqué
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Analyse de Probit
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies rouges dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité aigüe de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Daphnia pulex a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution dure (dureté de l'eau = 240 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration efficace médiane (CL50) de 75 mg/L (intervalle de confiance 95%: 72 - 78 mg/L), les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1984
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
EPA OPPTS 850.1010 (Aquatic Invertebrate Acute Toxicity Test, Freshwater Daphnids)
Deviations:
yes
Remarks:
Se référer à la section "Principles of methods if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Les daphnies ont été nourries pendant l'exposition, l'eau du test contenant entre 50000 et 100000 cellules bactériennes/mL.
Pas d'intervalle de confiance donné.
2 replicats de 5 animaux testés par concentration.
Dureté de l'eau assez basse (45 mg/L CaCO3)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponibles
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
Pas applicable
Test organisms (species):
Daphnia pulex
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau (Daphnie rouge)
- Animaux agés de moins de 24 heures
- Volume expérimental: 100 mL
- Expérience conduite avec 2 réplicats
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Non disponible
Hardness:
45 mg/L CaCO3
Test temperature:
Non communiquée
pH:
7.2 à 7.4
Dissolved oxygen:
supérieur à 5 mg/L
Salinity:
Non communiquée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Non communiqué
Details on test conditions:
PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- L'eau utilisée pour les tests (contrôles et dilutions de la substance) est l'eau du Lac Supérieur
- Alkalinity: 43 - 45 mg CaCO3


Expérience conduite avec 2 réplicats
Reference substance (positive control):
no
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
> 51.5 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Remarks:
Les résultats originaux sont exprimés en µL/L, convertis en utilisant une densité de 0.972 g/cm³ (OECD 2001)
Basis for effect:
mobility
Details on results:
Mortalité dans les controls inférieure à 20%
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Non disponibles
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies rouges dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Daphnia pulex a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 45 mg/L CaCO3).

. Cet éssai conduit en duplicata indique une concentration létale médiane (CL50) > 50.0 µL/L soit 51.5 mg/L, les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1986
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: Standard ASTM D4229-84 de 1984
Principles of method if other than guideline:
Pas applicable
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
De qualité "réactif"
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 concentrations de la substance et 1 contrôle négatif (100% eau de dilution) testés en duplicat
Test organisms (species):
other: Cerodaphnia reticulata
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau
- Source: Environmental Research Laboratory Duluth, Minnesota, USA.
- Daphnies nourries pendant leur culture avec des levures



Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
240 mg/L CaCO3
Test temperature:
23 ° C
pH:
8.0 ± 0.3
Dissolved oxygen:
Non communiqué mais eau aérée avant les tests
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Concentrations nominales non fournies
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- récipient de test: bécher en verre d'un volume de 250 mL couvert par une verre de montre de manière non hermétique pendant les tests
- Aération de l'eau de dilution avant les tests mais pas pendant les tests
- Nombre d'organismes par recipient de test: 10 organismes agés de moins de 24 h
- Nombre de recipient de test par concentration (réplicats): 2
- Nombre de recipient de test par contrôle (replicats): 2
- Volume de test: 200 mL
- Organimes non-nourrit pendant les tests

PARAMETRES DE L`EAU DE DILUTION:
- Source/preparation de l'eau de dilution: eau de puits déchlorinée, filtrée sur filtre à charbon et aérée à saturation avant utilisation
- Alcalinité: 230 mg/L CaCO3.

Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
48 h
Dose descriptor:
EC50
Effect conc.:
75 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95%: 72 - 78 mg/L
Details on results:
Non communiqué
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Analyse de Probit
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CE50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité aigüe de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Cerodaphnia reticulata a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution dure (dureté de l'eau = 240 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration efficace médiane (CE50) de 75 mg/L (intervalle de confiance 95%: 72 - 78 mg/L), les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1984
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
EPA OPPTS 850.1010 (Aquatic Invertebrate Acute Toxicity Test, Freshwater Daphnids)
Deviations:
yes
Remarks:
Se référer à la section "Principles of methods if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Les daphnies ont été nourries pendant l'exposition, l'eau du test contenant entre 50000 et 100000 cellules bactériennes/mL.
Pas d'intervalle de confiance donné.
2 replicats de 5 animaux testés par concentration.
Dureté de l'eau assez basse (45 mg/L CaCO3)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponibles
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
Pas applicable
Test organisms (species):
other: Cerodaphnia reticulata
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau
- Animaux agés de moins de 4 heures
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Non disponible
Hardness:
45 mg/L CaCO3
Test temperature:
Non communiquée
pH:
7.2 à 7.4
Dissolved oxygen:
supérieur à 5 mg/L
Salinity:
Non communiquée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Non communiqué
Details on test conditions:
PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- L'eau utilisée pour les tests (contrôles et dilutions de la substance) est l'eau du Lac Supérieur
- Alkalinity: 43 - 45 mg CaCO3
- Volume expérimental: 15 mL
- Expérience conduite avec 2 réplicats
Reference substance (positive control):
no
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
> 51.5 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Remarks:
Les résultats originaux sont exprimés en µL/L, convertis en utilisant une densité de 0.972 g/cm³ (OECD 2001)
Basis for effect:
mobility
Details on results:
Mortalité dans les contrôles inférieure à 20%
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Non disponibles
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Cerodaphnia reticulat a a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 45 mg/L CaCO3).

Cet éssai conduit en duplicata indique une concentration létale médiane (CL50) > 50.0 µL/L soit 51.5 mg/L, les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1984
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
EPA OPPTS 850.1010 (Aquatic Invertebrate Acute Toxicity Test, Freshwater Daphnids)
Deviations:
yes
Remarks:
Se référer à la section "Principles of methods if other than guideline"
Principles of method if other than guideline:
Les daphnies ont été nourries pendant l'exposition, l'eau du test contenant entre 50000 et 100000 cellules bactériennes/mL.
Pas d'intervalle de confiance donné.
2 replicats de 5 animaux testés par concentration.
Dureté de l'eau assez basse (45 mg/L CaCO3)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Non disponibles
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
Pas applicable
Test organisms (species):
other: Simocephalus vetulus
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: puce d'eau
- Animaux agés de moins de 24 heures
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Non disponible
Hardness:
45 mg/L CaCO3
Test temperature:
Non communiquée
pH:
7.2 à 7.4
Dissolved oxygen:
supérieur à 5 mg/L
Salinity:
Non communiquée
Conductivity:
Non communiquée
Nominal and measured concentrations:
Non communiqué
Details on test conditions:
PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- L'eau utilisée pour les tests (contrôles et dilutions de la substance) est l'eau du Lac Supérieur
- Alkalinity: 43 - 45 mg CaCO3
- Volume expérimental: 15 mL
- Expérience conduite avec 2 réplicats
Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
> 51.5 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Remarks:
Les résultats originaux sont exprimés en µL/L, convertis en utilisant une densité de 0.972 g/cm³ (OECD 2001)
Basis for effect:
mobility
Details on results:
Mortalité dans les contrôles inférieure à 20%
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Non disponibles
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) apparait comme nocive (CL50 comprise entre 10 et 100 mg/L) pour les daphnies dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Simocephalus vetulus a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 45 mg/L CaCO3).

Cet éssai conduit en duplicata indique une concentration létale médiane (CL50) > 50.0 µL/L soit 51.5 mg/L, les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la mobilité des daphnies.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: EPA OPPTS 850.1790 (Chironomid Sediment Toxicity Test)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance d'une pureté supérieure à 99 %
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Au moins 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) testés. Les analyses ont été faites sur des échantillons prélevés au commencemnent de l'exposition dans les solutions mères correspondant à chacune des concentrations testées et à la fin de l'exposition dans des échantillons composites, issus des 4 réplicats.
Vehicle:
no
Details on test solutions:
- 5 à 7 concentrations de la substance et un contrôle négatif (100 % eau de dilution) ont été testés.

- Procédure de test: 24h avant le début du test, 10 larves de chironomes ont été placé par cristallisoir, ceux-ci contenant déjà 15 mg de sable stérile, environ 5 mg de nourriture (nourriture à truite et mélange d'algues Cerophyl© et 100 mL d'eau de dilution. Juste avant le début du test, les larves ont été recomptées et 100 mL de solution test, à une concentration double de la concentration souhaitée, ont été ajoutés.

Test organisms (species):
other aquatic worm: Tanytarsus dissimilis
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: chironome
- Organismes uttilisés: larves L3 et L4.
- Source: organismes issu d'une culture de laboratoire et provenant originellement du U.S. EPA Environmental Research Laboratory- Duluth. Minnesota. USA
- Organismes nourrit avec le mélange d'algues Cerophyl© pendant leur culture mais pas pendant les tests
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
48 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
196 mg/L de CaCO3
Test temperature:
20.6 °C (20.4 - 20.7)
pH:
7.99 (7.73 - 8.17)
Dissolved oxygen:
4.04 mg/L (2.82 - 5.04)
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Conductance: 340 Siemens à 25 °C
Nominal and measured concentrations:
Non disponibles
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- Récipient de tests: cristallisoir de verre dur d'un volume de 250 mL couvert par une verre de montre pour limiter l'évaporation. Récipients de test maintenus dans un bain d'eau à une temperature de 20 a 24 °C
- Volume de test: 200 mL
- Nombre d'organismes par récipient de test (substance et contrôle): 10
- Nombre de réplicats (récipients) par concentrations testées: 2
- Nombre de réplicats (récipients) par contrôle négatif: 2

PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- Préparation/source de l'eau de dilution: eau de source souterraine
- Carbon organique total: 3.3 mg/L
- Métaux (mg/L): Al < 0.02; Ba = 0.031; Be < 0.002; B < 0.01; Cd < 0.05; Ca = 46; Cr < 0.005; Cu < 0.002; F = 0.35; Fe < 0.004; Pb < 0.01; Mg = 9.8; Mn = 0.006; Hg < 0.00005; Mo < 0.05; Ni < 0.005; P < 1; K = 0.5; Si = 0.3; Na = 2; Sr < 0.05; Zn = 0.01
- Phosphates = 0.05 mg/L
- Sulphates = 17 mg/L
- Chlorure < 1 mg/L
- Alkalinité: 172 mg/L CaCO3




Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
48 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
158 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mobility
Remarks:
A la fin de la période d'exposition, les animaux vivants et morts ont été comptés. Les animaux immobiles mais encore en train de respirer ou de bouger leur appendices ont été considérés comme vivants.
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95%: 136 - 183 mg/L
Details on results:
Mortalité dans les contrôles négatifs inférieure à 10%
Results with reference substance (positive control):
Non disponibles
Reported statistics and error estimates:
les concentrations létales médianes (CL50) et leurs intervalles de confiance ont été calculés selon la méthode de Trimmed Spearman-Karber.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'apparait pas comme nocive (CL50 supérieure à 100 mg/L) pour les chironomes dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Tanytarsus dissimilis a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe statique de 48h avec une eau de dilution relativement dure (dureté de l'eau = 196 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) de 158 mg/L (intervalle de confiance 95%: 136 - 183 mg/L) , les concentrations de la substance étant mesurées et l'effet observé étant basé sur la mobilité des chironomes.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusuq'à 1986
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: Test de croissance d'embryons d'oursins selon Nacci et al. 1984
Version / remarks:
Rérérence: Jackim, E. and D. Nacci. 1984. A rapid toxicity assay utilizing labeled thymidine incorporation in sea urchin embryos. Environmental Toxicology and Chemistry 3:335-353.
Principles of method if other than guideline:
Test de croissance basé sur la mesure de l'incorporation de thymidine radioactive réduite (Thymidine [3H]) par de jeunes embryons d'oursins pendant une période de 2 heures. Incorporation de thymidine radioactive mesurée par un compteur à scintillation liquide et qui reflète la croissance des embryons (synthèse de l'ADN et division cellulaire donc).
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Aucun
Analytical monitoring:
no
Details on sampling:
Pas applicable
Vehicle:
no
Details on test solutions:
6 à 10 concentration testées
Test organisms (species):
other: Arbacia punctulata
Details on test organisms:
- Exposition des embryons débutée 1h àpres la fecondation des ovocytes.
- Les oursins (Arbacia punctulata) ont été obtenus de fournisseurs de produits biologiques basés à Panacea, FL, USA et Woods Hole, MA, USA.
- Les oursins mâles et femelles ont été maintenus séparemment en culture dans des aquariums en écoulement continu à 15 et 20 °C et nourris ad libitum avec des laminaires (Laminaria sp.).
- Ce dispositif permet d'avoir des organismes fertiles en continu.
Test type:
static
Water media type:
saltwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
4 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
Non disponible
Test temperature:
20 ±1 °C
pH:
Non disponible
Dissolved oxygen:
Non disponible
Salinity:
30 ± 1 ppt
Conductivity:
Non disponible
Nominal and measured concentrations:
6 à 10 concentrations nominales testées
Details on test conditions:
PREPARATION DU TEST:
- Les oeufs de 3 femelles et le sperme de 2 mâles ont été prélevés après une stimulation électrique (10 V).
- Les oeufs ont été lavé 2 fois par centrifugation à 100g pendant 1 minute.
- La concentration en spermatozoides a ensuite été évaluée par une mesure de densité optique à 500 nm. Une concentration spermatique avec une densité optique de 0,8 à 1,0 a été utilisée par la suite et correspond à une concentration en spermatozoide égale à 25 millions de spermatozoides par mL de sperme.
- 1 mL de sperme a été ajouté à la suspension d'oeufs (50 mL) et incubés pendant 10 minutes. La fécondation des oeufs a été confirmée par l'apparition d'une membrane de fécondation (observation microscopique). Seul les lots d'oeufs avec 90% de taux fécondation ont été ensuite utilisés pour les tests.
- Les oeufs fécondés (embryons) ont ensuite été lavés 2 fois et centrifugés à 100 g.

PARAMETRES DE TEST:
- Source/préparation de l'eau de dilution: eau de mer locale d'une salinité de 30 ± 1 ppt prélevée dans des jerricans de 16 litres pour avoir une eau de dilution uniforme. L'eau de mer a aussi été autoclavée pour réduire la contamination bactérienne et filtrée (sur 0.22 µm) pour réduire la quantité de matière particulaire.
- La suspension d'embryons a été diluée à environ 10000 embryons/mL.
- 1 h aprés la fécondation, 1 mL de cette suspension a été ajoutée à 99 mL d'eau de mer préparée comme décrit précédemment et contenant la concentration désirée de la substance testée, dissoute dans l'eau. La densité finale d'embryon est donc de 100 par mL.
- 2h apres la fécondation, 10 mL de cette suspension d'embryon (1000 embryons) ont été placés dans des flacons contenant 1.52 pCi [3H]thymidine (20
Cilmmol) dans 1 mL d'eau de mer, correspondant à une activité finale de 0.138 pCi/mL.
- Après 2 heures d'incorporation de thymidine, les embryons ont été filtrés et ensuite lavé de manière séquentielle avec 5 mL d'eau de mer contenant 5% d'acide trichloroacétique et 95% d'éthanol et 1 mL d'eau distillée.
- Les filtres ont ensuite été placés dans des falcons à scintillation et traités avec 0.1 mL de solubilisateur de tissues pendant 30 minutes avant d'ajouter le cocktail de scintillation du quenching de la chemoluminescence.
- Le nombre de désintégrations par minute (dpm) a ensuite été mesuré avec un compteur à scintillation liquide.

Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
3 h
Dose descriptor:
EC50
Effect conc.:
105.4 mg/L
Nominal / measured:
nominal
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
other: croissance (incorporation de thymidine radioactive par les jeunes embryons)
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95% = 56.5 - 170.3
Details on results:
Aucun
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable
Reported statistics and error estimates:
Résultats exprimés en CE50 (concentration efficace mediane) avec intervalle de confiance 95%, calculé par analyse de régréssion linéaire (Snedecor & Cochran, 1980) après avoir graphiquement comparé les données d'incorporation de [3H]Thymidine et les concentrations nominales de la substance testée.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'apparait pas comme nocive (CE50 supérieure à 100 mg/L) pour les embryons d'oursins dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité aigüe de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce d'oursin Arbacia punctulata été évaluée par le biais d'un test de toxicité statique de 4h. Cet éssai indique une concentration efficace médiane ( CE50) de 105.4 mg/L (intervalle de confiance 95%: 56.5 - 170.3 mg/L), les concentrations de la substance étant nominales et l'effet observé étant basé sur la croissance de jeunes embryons (incorporation de thymidine radioactive).

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
OECD Guideline 202 (Daphnia sp. Acute Immobilisation Test)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance d'une pureté supérieure à 99 %
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Au moins 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) testés. Les analyses ont été faites sur des échantillons prélevés au commencemnent de l'exposition dans les solutions mères correspondant à chacune des concentrations testées et à la fin de l'exposition dans des échantillons composites, issus des 4 réplicats.
Vehicle:
no
Details on test solutions:
5 concentrations de la substance et un contrôle négatif ont été testés.
Tests conduits en duplicat séparemment
Test organisms (species):
other aquatic crustacea: Orconectes immunis
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: écrevisse calicot
- Source: animaux obtenu de Fattig Fish Hatchery, Brady, NE, USA.
- Poids au début des tests: 0.4 - 2.0 g
- Poids moyen: test 1 = 1.18 g / test 2 = 0.52 g

ACCLIMATATION
- Période d'acclimatation: 2 semaines
- Conditions d'acclimatation: comparable à celles du test
- Type de nourriture pendant la période d'acclimatation: viande hâchée crue
- Fréquence de nourrissage pendant la période d'acclimatation: 2 fois par jour

NOURRITURE PENDANT LES TESTS
- Animaux non nourris pendant les tests
Test type:
static
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
96 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
196 mg/L de CaCO3 pour les deux tests répliqués.
Test temperature:
Test 1: 11.2 °C (10.4 - 11.9)
Test 2: 11.0 °C (9.6 -12.5)
pH:
Test 1: 7.83 (7.69 - 8.08)
Test 2: 7.72 (7.54 - 8.03)
Dissolved oxygen:
Test 1: 9.03 mg/L (8.71 - 9.34)
Test 2: 8.77 mg/L (8.01 - 9.19)
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Conductance: 340 Siemens à 25 °C
Nominal and measured concentrations:
Non disponibles
Details on test conditions:
SYSTEME DE TEST
- Récipient de tests: aquarium en verre d'un volume de 20 à 60L
- Volume de test: non communiqué
- Type d'écoulement en continu: addition des contaminants avec des diluteurs proportionnels
- Nombre d'organismes par récipient de test (substance et contrôle): 10 séparés les uns des autres par le biais de filets poreux en acier inoxidable
- Nombre de réplicats (récipients) par concentrations testées: 2 (mais traités séparemment)
- Nombre de réplicats (récipients) par contrôle négatif: 2 (mais traités séparemment)

PARAMETRES DU MILIEU DE TEST
- Préparation/source de l'eau de dilution: eau de source souterraine
- Carbon organique total: 3.3 mg/L
- Métaux (mg/L): Al < 0.02; Ba = 0.031; Be < 0.002; B < 0.01; Cd < 0.05; Ca = 46; Cr < 0.005; Cu < 0.002; F = 0.35; Fe < 0.004; Pb < 0.01; Mg = 9.8; Mn = 0.006; Hg < 0.00005; Mo < 0.05; Ni < 0.005; P < 1; K = 0.5; Si = 0.3; Na = 2; Sr < 0.05; Zn = 0.01
- Phosphates = 0.05 mg/L
- Sulphates = 17 mg/L
- Chlorure < 1 mg/L
- Alkalinité: 172 mg/L CaCO3




Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
388 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality
Remarks:
A la fin de la période d'exposition, les animaux vivants et morts ont été comptés. Les animaux immobiles mais encore en train de respirer ou de bouger leur appendices ont été considérés comme vivants.
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95%: 322 - 467 mg/L
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
631 mg/L
Nominal / measured:
meas. (not specified)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95% = 558 - 713 mg/L
Details on results:
Mortalité dans les contrôles négatifs inférieure à 5%.
Etant donné que les écrevisses calicots ont une tolérance envers les contaminants plus faibles quand ils muent, les tests dans lesquels des mues ont été observées n'ont pas été comptabilisés.
Results with reference substance (positive control):
Non disponibles
Reported statistics and error estimates:
les concentrations létales médianes (CL50) et leurs intervalles de confiance ont été calculés selon la méthode de Trimmed Spearman-Karber.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'apparait pas comme nocive (CL50 supérieure à 100 mg/L) pour les écrevisses calicots dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Orconectes immunis a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe en écoulement continu de 96h avec une eau de dilution relativement dure (dureté de l'eau = 196 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) de 388 mg/L (intervalle de confiance 95%: 322 - 467 mg/L) , les concentrations de la substance étant mesurées et l'effet observé étant basé sur la mortalité des écrevisses calicots.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: ASTM E729, 1980
Version / remarks:
La méthode utilisée est une méthode standardisée utilisée pour la détermination de la toxicité aigüe chez les poissons, macroinvertébrés et amphibiens (E729-80, Philadelphie, PA, USA)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance achetée chez Aldrich Chemical Company, Inc. (Milwaukee, WI 53233, USA).
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Les concentrations de la substance ont été mesurées toutes les 24 heures dans tous les aquariums de test (24, 48, 72 et 96h).
Vehicle:
no
Details on test solutions:
La substance à tester a été diluée avec de l'eau du Lac Supérieur et une quantité prédéterminéee de la solution mère a été introduite dans le dilueur pendant chaque cycle de dilution. 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) ont été testés en duplicat.
Test organisms (species):
other aquatic crustacea: Orconectes immunis
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: écrevisse calicot
- Source:Fattig Hatcheries, Brady, NE, USA.
- Poids à la fin des tests (mesuré sur 10 poissons issus des contrôles négatifs: 100% eau de dilution) : 2.0 g

ACCLIMATATION
- Période d'acclimatation: 2 semaines
- Conditions d'acclimatation: dans un système d'élevage (aquarium en fibre de verre de 530 L) à une température de 15 °C
- Type de nourriture pendant la période d'acclimatation: mélange commercial de nourriture sêche
- Fréquence de nourrissage pendant la période d'acclimatation:1 fois par jour

NOURRITURE PENDANT LES TESTS
- Aninaux non nourris à partir de 24h avant le début des tests et pendant les tests
Test type:
flow-through
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
96 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
44.4 (40.7 - 46.6) mg/L CaCO3
Test temperature:
17.3 °C ± 0.6
pH:
7.1 à 7.8
Dissolved oxygen:
7.5 ± 1.6 (4.7 - 10.0) mg/L (Oxygène dissout mesuré avec un oxygénomètre préalablement calibré en utlilisant la modification d'azide de la méthode de Winkler). L'oxygène dissout n'est jamais descendu en dessous de 50% de saturation durant les tests.
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Non mesurée
Nominal and measured concentrations:
Concentrations mesurées (mg/L): 29.6 ± 2.0; 43.5 ± 1.4; 62.8 ± 2.4; 111 ± 5; 217 ± 12;
Details on test conditions:
SYSTEM DE TEST
- Récipient de test: 2 aquariums en verre d'un volume de 22.5 L et de 30.6 L. Chaque aquarium a été divisé en 6 ou 7 compartiments, séparés chacun par des parois en acier inoxidable.
- Chaque compartiment a été couvert par un couvert en acier inoxidable non hermétique pour empêcher la fuite des poissons.
- Type d'écoulement en continu: diluteurs proportionnels cyclant avec un facteur de dilution de 0.6. Le débit du système était de 130 mL/min avec un temps de remplacement de 90% du volume de 6 h. Les débits ont varié selon la taille des aquariums afin de maintenir des concentrations en oxygène dissout appropriées (> 50% de saturation).
- Nombre d'organismes par récipient de test: 10
- Nombre de récipients de test par concentration (réplicats): 2
- Nombre de récipients par contrôle (replicats): 2
- Type d'éclairement pendant les test: lumière fluroescente (28 lumen) avec une photopériode de 16 h.

PARAMETRES DE TEST
- Source de l'eau de dilution: eau du Lac Supérieur
- Alkalinité de l'eau de dilution: 45.4 (42.3 - 57.0) mg/L CaCO3
Reference substance (positive control):
no
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
> 217 mg/L
Nominal / measured:
meas. (arithm. mean)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality
Details on results:
La mortalité des poissons a été le critère d'évaluation principal de l'effet de la substance même si d'autres effets sur l'équilibre, le comportement, la coloration et des déformations potentielles des poissons ont été relevés. Le poids moyen des poissons à la fin des tests a aussi été relevé.
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable.
Reported statistics and error estimates:
La mortalité des tests en duplicats ont été combinés pour le calcul des CL50. Les CL50 ont été ensuite calculée en suivant la méthode "Trimmed Spearman-Karber". Les intervalles de confiance 95% ont été calculés avec un test binomial.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'apparait pas comme nocive (CL50 supérieure à 100 mg/L) pour les écrevisses calicots dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Orconectes immunis a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe de 96h en écoulement continu avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 44.4 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) supérieure à 217 mg/L, les concentrations de la substance étant mesurées (valeurs moyennes) et l'effet observé étant basé sur la mortalité des écrevisses calicots.

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Type of information:
experimental study
Adequacy of study:
weight of evidence
Study period:
Jusqu'à 1985
Reliability:
2 (reliable with restrictions)
Rationale for reliability incl. deficiencies:
study well documented, meets generally accepted scientific principles, acceptable for assessment
Qualifier:
equivalent or similar to
Guideline:
other: ASTM E729, 1980
Version / remarks:
La méthode utilisée est une méthode standardisée utilisée pour la détermination de la toxicité aigüe chez les poissons, macroinvertébrés et amphibiens (E729-80, Philadelphie, PA, USA)
GLP compliance:
not specified
Specific details on test material used for the study:
Substance achetée chez Aldrich Chemical Company, Inc. (Milwaukee, WI 53233, USA).
Analytical monitoring:
yes
Details on sampling:
Les concentrations de la substance ont été mesurées toutes les 24 heures dans tous les aquariums de test (24, 48, 72 et 96h).
Vehicle:
no
Details on test solutions:
La substance à tester a été diluée avec de l'eau du Lac Supérieur et une quantité prédéterminéee de la solution mèrea été introduite dans le dilueur pendant chaque cycle de dilution. 5 concentrations et le controle négatif (100 % eau de dilution) ont été testés en duplicat.
Test organisms (species):
other aquatic mollusc: Aplexa hypnorum
Details on test organisms:
ORGANISMES UTILISES PENDANT LES TESTS
- Nom commun: physe élancée (escargot)
- Source: Environmental Research Laboratory-Duluth, MI, USA.
- Escargots adultes utilisés pendant les tests

ACCLIMATATION
- Période d'acclimatation: 2 semaines
- Conditions d'acclimatation: dans un système d'élevage à une température de 20 °C
- Type de nourriture pendant la période d'acclimatation: crevette des salines (Artemia sp.) vivantes
- Fréquence de nourrissage pendant la période d'acclimatation:1 fois par jour

NOURRITURE PENDANT LES TESTS
- Aninaux non nourris à partir de 24h avant le début des tests et pendant les tests
Test type:
flow-through
Water media type:
freshwater
Limit test:
no
Total exposure duration:
96 h
Remarks on exposure duration:
Aucune
Post exposure observation period:
Aucune
Hardness:
44.4 (40.7 - 46.6) mg/L CaCO3
Test temperature:
17.3 °C ± 0.6
pH:
7.1 à 7.8
Dissolved oxygen:
7.5 ± 1.6 (4.7 - 10.0) mg/L (Oxygène dissout mesuré avec un oxygénomètre préalablement calibré en utlilisant la modification d'azide de la méthode de Winkler). L'oxygène dissout n'est jamais descendu en dessous de 50% de saturation durant les tests.
Salinity:
Non mesurée
Conductivity:
Non mesurée
Nominal and measured concentrations:
Concentrations mesurées (mg/L): 29.6 ± 2.0; 43.5 ± 1.4; 62.8 ± 2.4; 111 ± 5; 217 ± 12;
Details on test conditions:
SYSTEM DE TEST
- Récipient de test: 2 aquariums en verre d'un volume de 22.5 L et de 30.6 L. Les escargots ont été placés dans des cylindres (10 x 3 cm) en acier inoxidable, fermés d'un côté par un filet en acier inoxidable et de l'autre par un bouchon en néoprene. Les cylindres ont ensuite été placés de manière aléatoire dans les aquariums de test.
- Type d'écoulement en continu: diluteurs proportionnels cyclant avec un facteur de dilution de 0.6. Le débit du système était de 130 mL/min avec un temps de remplacement de 90% du volume de 6 h. Les débits ont varié selon la taille des aquariums afin de maintenir des concentrations en oxygène dissout appropriées (> 50% de saturation).
- Nombre d'organismes par récipient de test: 10
- Nombre de récipients de test par concentration (réplicats): 2
- Nombre de récipients par contrôle (replicats): 2
- Type d'éclairement pendant les test: lumière fluroescente (28 lumen) avec une photopériode de 16 h.

PARAMETRES DE TEST
- Source de l'eau de dilution: eau du Lac Supérieur
- Alkalinité de l'eau de dilution: 45.4 (42.3 - 57.0) mg/L CaCO3
Reference substance (positive control):
no
Key result
Duration:
96 h
Dose descriptor:
LC50
Effect conc.:
155 mg/L
Nominal / measured:
meas. (arithm. mean)
Conc. based on:
test mat.
Basis for effect:
mortality
Remarks on result:
other: Intervalle de confiance 95% = 111 - 217
Details on results:
La mortalité des escargots a été le critère d'évaluation principal de l'effet de la substance même si d'autres effets sur le comportement, la coloration et des déformations potentielles des poissons ont été relevés.
Results with reference substance (positive control):
Pas applicable.
Reported statistics and error estimates:
La mortalité des tests en duplicats ont été combinés pour le calcul des CL50. Les CL50 ont été ensuite calculée en suivant la méthode "Trimmed Spearman-Karber". Les intervalles de confiance 95% ont été calculés avec un test binomial.
Validity criteria fulfilled:
yes
Conclusions:
La partie organique de la substance à enregistrer (2,4-pentanedione) n'apparait pas comme nocive (CL50 supérieure à 100 mg/L) pour les physes élancées (escargot) dans les conditions de test utilisées.
Executive summary:

La toxicité de la 2,4 -pentanedione envers l'espèce Aplexa hypnorum a été évaluée par le biais d'un test de toxicité aigüe de 96h en écoulement continu avec une eau de dilution douce (dureté de l'eau = 44.4 mg/L CaCO3).

Cet éssai indique une concentration létale médiane (CL50) de 155 mg/L (Intervalle de confiance 95% = 111 - 217 mg/L), les concentrations de la substance étant mesurées (valeurs moyennes) et l'effet observé étant basé sur la mortalité des physes élancées (escargots).

Endpoint:
short-term toxicity to aquatic invertebrates
Data waiving:
other justification
Justification for data waiving:
other:
Water media type:
freshwater

Description of key information

Compte-tenu de sa solubilité dans l’eau d’environ 2.0 g/L, la substance à enregistrer: acétylacétonate de fer (substance cible) se dissocie presque entièrement en espèces chargées en milieu aqueux (les deux substances sources): les anions organiques d’acétylacétone (aussi appelé 2,4-pentanedione) et les cations métalliques de fer trivalents (Fe3+). La méthode d’évaluation de la toxicité à court terme de la substance à enregistrer envers les invertébrés aquatiques peut donc être basée sur une approche par analogie (« Read across »), en considérant l’écotoxicité de la partie organique et de la partie inorganique séparément dans un premier temps, et en conjonction par la suite pour l’évaluation finale. 

 

Comme présenté en détails dans la justification de dérogation à l’obligation d’essais de toxicité à court terme envers les invertébrés aquatiques pour le fer et, le fer est considéré comme non toxique envers les invertébrés aquatiques, principalement en raison du fait que les cations de fer (Fe3+) qui se retrouvent dans les eaux de surface forment des hydroxydes ferriques insolubles, rendant le fer donc très peu biodisponible. A noter que les conditions géochimiques (pH, matière organique) jouent aussi un rôle important sur la spéciation de ce métal. Les colloïdes formés durant la précipitation du fer peuvent cependant, et dans certaines conditions seulement, s’adsorber sur les organes respiratoires des organismes exposés et ainsi provoquer leur asphyxie et mort. Cet effet néfaste est cependant d’ordre purement physique, considéré comme un effet secondaire et ne représente donc pas la toxicité intrinsèque du fer (car ne remplissant pas les critères de Hill (1965)). D'autre part, le fer est présent à l'état naturel en grande quantité (quatrième élément le plus abondant dans la croûte terrestre) et joue un rôle important dans les processus biologiques.

Pour l’évaluation de la toxicité à court terme de la substance à enregistrer envers les invertébrés aquatiques, seule la toxicité de sa partie organique (2,4-pentanedione) a été prise en compte, étant donné que sa partie métallique est considérée comme non toxique. Les indicateurs écotoxicologiques (CL50) de la substance à enregistrer ont ensuite été recalculés en utilisant un facteur de conversion qui tient compte de la contribution en masse de la partie organique de la substance à enregistrer par rapport à sa masse totale. Le calcul de ce facteur de conversion se base sur la comparaison de la masse moléculaire (MM) de la 2,4-pentanedione et de l’acétylacétonate de fer et prend en compte la structure moléculaire des 2 molécules. La 2,4-pentanedione (C5H8O2) a une MM de 100.12 g/mole et l’acétylacétonate de fer (Fe(C5H7O2)3) a une MM de 353.17 g/mole. Compte-tenu de la structure moléculaire des 2 substances, le facteur de conversion a été calculé de la manière suivante : 353.17/(100.12 x 3) = 1.18. Il a donc ensuite été appliqué aux données écotoxicologiques existantes pour la 2,4-pentanedione pour dériver les données écotoxicologiques de la substance à enregistrer.

 

Les données existantes sur la toxicité à court terme de l’acétylacétone (2,4-pentanedione) envers les invertébrés aquatiques ont été analysées en utilisant une approche par éléments de preuve (« weight of evidence »). Un certain nombre d’espèces d’invertébrés ont été testées, principalement d’eau douce à l’exception d’une espèce d’oursin, parfois dans plusieurs études (Mount & Norberg 1984, Thurston et al., 1985 ;Phipps & Holcombe 1985 ; Bringmann & Kühn, 1982;Elnabarawy et al., 1986; Nacci et al. 1986) mais toutes avec des systèmes de test statiques et avec ou sans la mesure des concentrations de la substance étudiée. Des différences dans les données écotoxicologiques obtenues ont été observées pour les mêmes espèces dans certains cas, mais sont principalement dues à des différences de conditions de test et plus particulièrement à des différences dans la dureté de l’eau utilisée pendant les tests. D’autres différences sont apparues entres les diverses études, particulièrement en ce qui concerne le type de concentrations utilisées pour le calcul des CE50/CL50(concentrations mesurées vs concentration nominales). Les études ou les concentrations ont été mesurées ont donc été privilégiées pour l’évaluation. Quand les données disponibles n’étaient que basées que sur des concentrations nominales et quand des différences entre études sont apparues en terme de dureté de l’eau, les valeurs de concentration létales medianes (CL50) les plus faibles ont été retenues pour chaque espèce considérée afin de tenir compte du pire scénario. Elles se résume comme ci-dessous :

Espèce d’invertébré (nom latin)

Espèce d’invertébré (nom commun)

Milieu de test

Conditions de test

Effet

Nominale/ mesurée

Exposition

48 h LC50(mg/L)

Référence

Fiabilité

Daphnia magna

Daphnies

Eau de source souterraine

pH : 8.05 – 8.27 ; T : 19.1 -19.2 ; D : 196 ;

OD : 7.54 – 7.71 ; Alc : 172

Mobilité

m

s

46.7

Thurston et al., 1985

R2

Daphnia pulex

Daphnies rouges

Eau de puits déchlorée

pH : 8.0 ± 0.3 ; T : 23.0 ; D : 240 ;

Alc : 230

Mobilité

N

s

75

Elnabarawy et al., 1986

R2

Cerodaphnia reticulata

Daphnies

Eau de puits déchlorée

pH : 8.0 ± 0.3 ; T : 23.0 ; D : 240 ;

Alc : 230

Mobilité

N

s

75

Elnabarawy et al., 1986

R2

Simocephalus vetulus

Daphnies

Eau du Lac Supérieur

pH : 7.2 – 7.4 ; OD : >5 ; D : 45 ; Alc : 43 - 45

Mobilité

N

s

>51.5

Mount & Norberg, 1984

R2

Tanytarsus dissimilis

Chironomes

Eau de source souterraine

pH : 7.73 – 8.17 ; T : 20.4 -20.7 ; D : 196 ;

OD : 2.82 – 5.04 ; Alc : 172

Mobilité

m

s

158

Thurston et al., 1985

R2

Orconectes immunis

Écrevisses calicots

Eau de source souterraine

pH : 7.54 – 8.08 ; T : 9.6 -12.5 ; D : 196 ;

OD : 8.01 – 9.34 ; Alc : 172

Mortalité

m

ec

388

Thurston et al., 1985

R2

Aplexa hypnorum

Physes élancées (escargots)

Eau du Lac Supérieur

pH : 7.1 – 7.8 ; T : 17.3 ± 0.6 ; D : 40.7 – 46.6 ;

OD : 4.7 – 10.0 ; Alc : 42.3 – 57.0

Mortalité

m

ec

155

Phipps & Holcombe 1985

R2

Arbacia punctulata

Oursin

Eau de mer locale (Salinité = 30 ± 1 ppt)

T : 20 ± 1

 

N

s

105.4

Nacci et al., 1986

R2

T : température [°C]

D : dureté de l’eau [mg/L CaCO3]

OD : oxygène dissous [mg/L]

Alc : alcalinité [mg/L CaCO3]

m : concentration mesurée

N : concentration nominale

Exposition : s = statique ; ec = écoulement en continu

R2 : fiable avec restriction selon l’échelle de Klimisch et al. (1997)

Concernant les invertébrés marins, seules des données écotoxicologiques sur des oursins sont disponibles et seulement à partir de concentrations nominales. Ces données ne permettent pas de fournir deCL50 fiables pour l’évaluation du risque écotoxicologique de la substance à enregistrer et aucune donnée de CL50 ne sont donc ici présentées.

L’espèce d’eau douce qui apparait être la plus sensible vis-à-vis de la 2,4-pentanedione est la daphnie (Daphnia magna)avec une CL50de 46.7 mg/L. Le facteur de conversion de 1.18 a donc été appliqué à cette valeur, ce qui donne une CL50de 56.0 mg/L en ce qui concerne la toxicité à court terme de la substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) envers les invertébrés aquatiques.

Références :

Elnabarawy MT, Welter AN, Robideau R (1986) Relative Sensitivity of Three Daphnid Species to Selected Organic and Inorganic Chemicals. Environmental Toxicology and Chemistry 5: 393-398.

Hill AB (1965). The environment and disease: association or causation?Proceedings of the Royal Society of Medicine 58:295-300.

Klimisch H-J, Andreae M, Tillmann U (1997). A systematic approach for evaluating the quality of experimental toxicological and ecotoxicological data. Regulatory Toxicology and Pharmacology 25:1-7.

Mount DI, Norberg TJ (1984) A Seven Day Life-Cycle Cladoceran Toxicity Test. Environmental Toxicology and Chemistry 3:425-34.

Nacci D, Jackim E, Walsh R (1986) Comparative Evaluation of Three Rapid Marine Toxicity Tests: Sea Urchin Early Embryo Growth Test, Sea Urchin Sperm Cell Toxicity Test and Microtox. Environmental Toxicology and Chemistry 5: 521-525.

Phipps GL, Holcombe GW (1985) A method for aquatic multiple species toxicant testing: acute toxicity of 10 chemicals to 5 vertebrates and 2 invertebrates. Environmental Pollution (seria A) 38: 141-157.

Thurston RV, Gilfoil TA, Meyn EL, Zajdel RK, Aoki TI, Veith GD (1985) Comparative toxicity of ten common aquatic species. Water Research 19: 1145-1155.

Key value for chemical safety assessment

EC50/LC50 for freshwater invertebrates:
56 mg/L

Additional information

La toxicité à court terme de la substance à enregistrer (acétylacétonate de fer) envers les invertébrés aquatique a été estimées par le biais d'une approche par analogie ("read-across") à partir des données existantes pour la partie organique (acétylacétone ou 2,4 -pentanedione) et inorganique (fer) de la substance à enregistrer. D’autre part, une dérogation à l’obligation d’essais de toxicité à court terme envers les invertébrés aquatiques pour la partie inorganique (fer) de la substance à enregistrer a été invoquée en vertu des restrictions de la colonne 2 de l-annexe VII et de l’annexe XI, parties 1 et 2, le fer (ions ferriques Fe3+) n’étant pas considéré comme toxique à court terme pour les invertébrés aquatiques de manière intrinsèque.

Plusieurs analyses documentaires (Vangheluwe & Versonnen (2004), Johnson et al. (2007) and OECD (2007) présentent cependant des données sur la toxicité aigüe du fer (ions ferriques = Fe3+ et ferreux = Fe2+). Afin d’apporter plus d’informations sur la toxicité aigüe du fer vis-à-vis des invertébrés aquatiques et à des fins d’illustration, les données considérées comme « fiables » par les différents auteurs de ces analyses documentaires sont donc présentées dans les tableaux ci-dessous. Cependant toutes les études présentées doivent toutes être classée comme « non fiables » (Klimisch 3) selon l’échelle de Klimisch et al. (1997) en accord avec les objections méthodologiques qui justifient la dérogation à l’obligation d’essais de toxicité à court terme envers les invertébrés aquatiques pour le fer. La toxicité vraie, intrinsèque des cations de fer (ferrique et ferreux) chez les organismes en condition aérobie ne peut être déterminée dans les études ou la solubilité du cations ferrique (de l’ordre du ng/L) est dépassée et étant donné aussi que la forme ferreuse (Fe2+) est oxydée très rapidement en espèce ferrique (d’où la présentation dans les tableaux ci-dessous de données pour des sels de fer donnant initialement l’espèce ferreuse, comme c’est le cas avec FeSO4 par exemple). Aucune des études existantes n’a mis en évidence d’effets toxiques à des concentrations si basses (même avec des conditions de pH altérées), les concentrations létales (efficace) médianes étant de l’ordre de 1 à 100 mg/L.

Espèces d'eau douce:

Tableau: Données tirées de la revue critique de l'EURAS (Vangheluwe & Versonnen 2004, tableau 3, p 12 -14& tableau 4, p 18)

ESPECES STANDARDS: Crustacés (daphnies)

Substance testée

Organisme testé

Milieu de test

Conditions de test

Nominale / mesurée

Durée

Effet

CSEO (NOEC) [mg/L]

CMEO

(LOEC)
[mg/L]

CL(E)50

(L(E)C50) [mg/L]

Référence

 Fiabilité

FeSO4

Daphnia magna

Eau standardisée de référence

pH: 7.6

N

24 h

Immobilité

5.25

Lilius et al. 1995

R1

Daphnia pulex

36.9

FeCl3.6H2O

Daphnia pulex

Eau ASTM reconstituée

pH: 6.1; T: 20; D: 96; Alc: 28

N

48 h

Immobilité

12.9 (mesurée)

Birge et al. 1985

R1

FeCl3.6H2O

Daphnia magna

Eau du lac Superieur

pH: 7.7; T: 18 (température ambiante); statique

To

48 h

Immobilité

CE50: 9.6

Biesinger & Christensen 1972

R1

FeSO4.7H2O

Daphnia magna

Eau reconstituée

pH: 6.09-6.44; T: 21.6-22

DT

48 h

Immobilité

CE50: 1.29

LISEC study no. WE -01-225. Draft report

R1

FeSO4

Daphnia magna

Eau reconstituée

Protocol standardisé Toxkit

N

24 h

Immobilité

17

Calleja et al. 1994

R1

FeSO4.7H2O

Daphnia magna

Eau de puits aérée et filtrée

pH: 7.6; T: 13; H: 240; Alk: 400

N

48 h

Immobilité

7.2

Khangarot & Ray 1989

R2

FeCl3

Daphnia magna

Eau du lac Erié

pH: 8.2-8.4

N

64 h

Immobilité

‘seuil’ < 6.1

Anderson 1950

R3

ESPECE NON-STANDARD

Fe2(SO4)3

Daphnia longispina

Non communiqué

Non disponible

N

48 h

Immobilité

CE50:11.5

Randall et al. 1999

R1

FeSO4

Streptocephalus probiscideus

Eau reconstituée

Protocol standardisé Toxkit avec pH: 5.5

N

24 h

Immobilité

79

Calleja et al. 1994

R1

FeSO4

Brachionus calyciflorus, Rotifer

ASTM E1440-91

Protocol standardisé Toxkit

N

24 h

Survie

12

Calleja et al. 1994

R1

FeSO4.7H2O

Leptophlebia marginata, Insecte

Eau prélevée dans un petit ruisseau

pH: 4.5

To, T2

120 h

Mortalité

50

100

65.3

Gerhardt A. 1994

R2

Comportement de fuite

50

100

40.2

pH: 7

Survie

50

100

106.3

Comportement de fuite

10

50

70.0

FeCl3.6H2O

Lirceus fontinalis, (Isopode)

Eau ASTM reconstituée

pH: 4.9; T: 21 D: 116; Alc: 23

To

96 h

Survie

80.5 (mesurée)

Birge et al. 1985

R1

FeCl3.6H2O

Asellus aquaticus, (Isopode)

Eau du robinet de Nothingham

pH: 7.8; D: 148; Alc: 70; T: 13

N

96 h

Survie

124

Martin & Holdich 1986

R2

FeCl3.6H2O

Crangonyx pseudogracilis, (Amphipode)

Eau du robinet de Nothingham

pH: 7.8; D: 148; Alc: 70; T: 13

N

96 h

Survie

120

Martin & Holdich 1986

R2

FeSO4.7H2O

Crangonyx pseudogracilis, (Amphipode)

Eau du robinet de Nothingham

pH: 7.8; D: 148; Alc: 70; T: 13

N

96 h

Survie

95

Martin & Holdich 1986

R2

Alc: Alcalinité [mg/L CaCO3]

D: Dureté [mg/L CaCO3]

N: Concentration nominale

R1, R2: Fiable sans restriction selon les critères utilisé par les auteurs (décris dans le chapitre 3.2, p 6, de leur publication), corrigé comme Klimisch 3 “non fiable” comme discuté ci-dessus.

R3: Non fiable selon les auteurs (décris dans le chapitre 3.2 de leur publication)

T: temperature [°C]

T2: Ion Fe(II) total measuré

DT: Fer total dissous mesuré

To: Fer total measuré

Tableau: Données supplémentaires selon Johnson et al. (2007, tableau 2.7, p 24)

Nom scientifique

Nom commun

Donnée

Effet

Durée [h]

Concentration [mg/L] #

Exposition

Mesure analytique

Substance testée (Fiabilité)

Référence

Brachionus calyciflorus

Rotifer

CL50

Mortalité

24

35

s

n

FeCl3 (R3)

Calleja et al. 1994

Ephemerella subvaria

Ephémère

CL50

Mortalité

96

0.32

s

n

FeSO4; pH 7.25 (R3)

Warnick & Bell 1969

Leptophlebia marginata

Ephémère (larves)

CL50

Mortalité

96

90

ss

o

FeSO4; pH 4.5 (R2)

Gerhardt 1992

Leptophlebia marginata

Ephémère (larves)

CL50

Mortalité

96

106

ss

o

FeSO4; pH 6.5 (R2)

Gerhardt 1992

# Concentration faisant référence au fer

R2: Fiable avec des restrictions selon les auteurs (décris dans l'annexe 1, p 56 de leur publication), corrigé comme Klimisch 3 “non fiable” comme discuté ci-dessus.

R3: Non fiable selon les auteurs (décris dans l'annexe 1. p 56 de leur publication)

Exposition: s = statique; ss = semi-statique

Mesure analytique: o = mesurée; n = non mesurée.

Tableau: Données supplémentaires issues de l'évaluation de l'OECD (2007) (tableau 24, p 67 -68)

Substance testée

Organisme testé

Durée

Effet

Donnée [mg Fe/L]

Référence

Fiabilité

NON- STANDARD SPECIES

FeSO4

Acroneuria lycorias, Perle

9 jours

Survie (pH 7.3-8.2)

LT50 à 16 (n.t)

Warnick & Bell 1969

R2

FeSO4

Hydropsyche betteni, Phrygane

7 jours

Survie (pH 7.3-8.2)

LT50 à 16 (n.t)

Warnick & Bell 1969

R2

FeSO4.7H2O

Leptophlebia marginata, Ephemère

120 h

Survie à pH 7.0

CL 50: 110 (n.t)

Gerhardt 1994

R1

Survie à pH 4.5

CL 50: 65 (n.t)

Echappement à pH 7.0

CE 50: 70 (n.t)

Echappement à pH 4.5

CE50: 40 (n.t)

FeSO4.7H2O

Brachionus calyciflorus, Rotifer

24 h

Survie

CL50: 12 (n.t)

Calleja et al. 1994

R2

LT50: temps de survie de 50% des individus

m.t = Fer total mesuré

n.t. = Fer total nominal

R1, R2 = Catégories retenues par les auteurs (OECD 2007) en référence à l'échelle de Klimisch et al. (1997), corrigé comme Klimisch 3 “non fiable” comme discuté ci-dessus.

Espèces marines:

Tableau: Données tirées de la revue critique de l'EURAS (Vangheluwe & Versonnen 2004, tableau 3, p14)

Substance testée

Organisme testé

Milieu de test

Conditions de test

Nominale / Measurée

Durée

Effet

CSEO (NOEC) [mg/L]

Référence

Fiabilité

FeSO4

Artemia salina

Eau de mer reconstitutée

Protocol standardisé Toxkit

N

24 h

Survie

10

Calleja et al. 1994

R1

N: Concentration nominale

R1: Reliable without restriction according to the scheme of the authors (set out in chapter 3.2 of their publication), corrected to Klimisch 3 “not reliable” as discussed above

Johnson et al. (2007, tableau 2.9, p 29) présente des données sur les crustacés marins, mais les auteurs considèrent ces données non fiables.

  • Anderson BG (1950). The apparent thresholds of toxicity to Daphnia magna for chlorides of various metals when added to Lake Erie water. DOI 10.1577/1548-8659(1948)78[91:TFOISA]2.0.CO;2 ISSN 0002-8487 Transactions of the American Fisheries Society 78(1):96-113.

  • Biesinger KE, Christensen GM (1972). Effects of various metals on survival, growth, reproduction and metabolism of Daphnia magna. Journal of Fisheries Research Board of Canada 29: 1691-700.

  • Birge WJ, Black JA, Westerman AG, Short TM, Taylor SB, Bruser DM, Wallingford ED (1985). Recommendations on numerical values for regulating iron and chloride concentrations for the purpose of protecting warmwater species of aquatic life in the Commonwealth of Kentucky. Memorandum of Agreement No. 5429, Kentucky Natural Resources and Environmental Protection Cabinet.

  • Calleja MC, Persoone G, Geladi P (1994). Human acute toxicity prediction of the first 50 MEIC chemicals by a battery of ecotoxicological tests and physicochemical properties. Food Chemistry and Toxicology 32:173 -87.

  • Gerhardt A (1992). Effects of subacute doses of iron (Fe) on Leptophlebia marginata (Insecta: Ephemeroptera). Freshwater Biology 27:79–84.

  • Gerhardt A (1994). Short-term toxicity of iron (Fe) and lead (Pb) to the mayfly Leptophlebia marginata (L.) (Insecta) in relation to freshwater acidification. Hydrobiologia 284:157–68.

  • Johnson I, Sorokin N, Atkinson C, Rule K, Hope S-J (2007). Proposed EQS for Water Framework Directive Annex VIII substances: iron (total dissolved). ISBN: 978-1-84432-660-0. Science Report: SC040038/SR9. SNIFFER Report: WFD52(ix). Product Code SCHO0407BLWB-E-E. Self-published by Environment Agency, Almondsbury, Bristol BS32 4UD, U.K. 65 p.

  • Khangarot BS (1991). Toxicity of metals to a freshwater Tubificid worm, Tubifex tubifex (Müller). Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology 46: 906-12.

  • Khangarot BS, Ray PK (1989). Investigation of correlation between physicochemical properties of metals and their toxicity to the water flea Daphnia magna Straus. Ecotoxicology and Environmental Safety 18(2):109–20.

  • Klimisch H-J, Andreae M, Tillmann U (1997). A systematic approach for evaluating the quality of experimental toxicological and ecotoxicological data. Regul Toxicol Pharm 25:1-7.

  • Lilius H, Hastbacka T, Isoma B (1995). A comparison of the toxicity of 30 reference chemicals to Daphnia magna and Daphnia pulex. Environmental Toxicology and Chemistry 14:2085–8.

  • Lilius H, Hästbacka T, Isomaa B (1995). A comparison of the toxicity of 30 reference chemicals to Daphnia magna and Daphnia pulex. Environmental Toxicology and Chemistry 14:2085-8.

  • LISEC 1999. Acute toxicity of FeSO4.7H2O. LISEC study no. WE-01-225. Draft report.

  • Martin TR, Holdich DM (1986). The acute lethal toxicity of heavy metals to peracarid crustaceans (with particular reference to fresh-water asellids and gammarids). Water Research 20:1137-47.

  • OECD Organisation for Economic Co-operation and Development (2007). SIDS Initial Assessment Report for SIAM 24. Chemical Category: Iron Salts. Self-published, Paris, France, 17-20 April. 138 p.

  • Randall S, Harper D, Brierly B (1999). Ecological and ecophysiological impacts of ferric dosing in reservoirs. Hydrobiologia 395/396:355-64.

  • Vangheluwe M, Versonnen B (2004). Critical review on acute and chronic aquatic ecotoxicity data to be used for classification purposes of iron sulfate. Commissioned by ARCELOR SA, CEFIC, EUROFER, Rio Tinto plc. Final report - 25 August 2004. Prepared by EURAS, Rijvisschestraat 118, box 3. B-9052 Gent, Belgium. 76 p.

  • Warnick SL, Bell HL (1969). The acute toxicity of some heavy metals to different species of aquatic insects. Journal Water Pollution Control Federations 41:280-5.